• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Echanges scolaires, sections internationales... l'Europe au lycée St-Denis à Annonay (Ardèche)

© France 3 RA
© France 3 RA

Les jeunes sont-ils sensibilisés à l'Europe? La question se pose à l'approche des échéances électorales européennes. Il existe peu de lycées internationaux. Certains établissements intègrent des élèves étrangers grâce à l'aide financière d'associations. C'est le cas du lycée St-Denis, à Annonay.

Par Dolores Mazzola


Dans le nord Ardèche, à Annonay, le lycée Saint-Denis accueille régulièrement des adolescents étrangers via le programme Erasmus. Grâce aux sections européennes de cet établissement, plusieurs matières sont même dispensées en langue anglaise. Mais cela ne concerne qu'une petite partie des élèves de l'établissement, soit 300 jeunes. Les sections européennes touchent "un public limité et déjà convaincu," explique Virginie Danrey, professeur d'histoire géographie. Et globalement, dans les programmes, l'Europe tient peu de place. L'Union Européenne, son fonctionnement et ses enjeux, sont des thèmes peu enseignés dans les établissements scolaires. Les échanges scolaires permettent d'en savoir plus sur nos voisins européens. Sont-ils une solution pour populariser une autre approche de l'Europe ?

Ainsi, au lycée Saint-Denis d'Annonay, Moritz s'est trouvé confronté à une organisation du temps scolaire très différente de ce qu'il connaît dans son pays d'origine. Pour cet adolescent originaire d'Allemagne, il faut parler avec des Français, habiter dans le pays : "tu ne peux pas comprendre le pays, seulement avec des livres à l'école; ça ne marche pas !". Des échanges scolaires qui permettent de découvrir une façon de vivre autre.

Voir des élèves étrangers s'intéresser à leur culture, à leur langue, est valorisant pour les lycéens français..."ça influence les autres élèves, ça donne de la valeur à leur propre langue," explique Christophe Bouquin, enseignant de philosophie. En bref, des échanges scolaires internationaux et européens qui apportent à tous. 
 
L'Europe au lycée St-Denis à Annonay (Ardèche)

Sur le même sujet

Véhicules autonomes : les dernières nouveautés de chercheurs clermontois

Les + Lus