Sud Ardèche : L'été se présente bien pour les professionnels du tourisme

Malgré la pluie de ce printemps, le début de la saison touristique n'a pas été trop mis à mal. Les sites culturels ont tiré les marrons du feux d'une météo capricieuse. L'Ardèche n'est plus uniquement perçue comme une destination de pleine nature, elle a d'autres atouts dans sa poche. 
Dans les rues de Vallon-Pont-d'Arc ce lundi 18 juin 2018
Dans les rues de Vallon-Pont-d'Arc ce lundi 18 juin 2018 © France 3
Dans les campings de Vallon-Pont-d'Arc, les réservations vont bon train pour cet été. Le mois de mai a été un mois de pleine activité, les professionnels du tourisme ne se plaignent pas de ce début de saison. Ils envisagent même l'été avec sérénité.

Toutefois, l'office de tourisme de Vallon enregistre une baisse de 5 à 8 % d'activités en moins au 31 mai par rapport à l'année dernière. Il faut dire que l'année 2017 fût une année exceptionnelle sur le plan touristique. Si les activités de pleine nature ont moins bien fonctionné en ce début de saison à cause de la pluie, les sites culturels ou patrimoniaux ont accusé une hausse de leur fréquentation.
Pour cet été, là aussi, tous les indicateurs pour une affluence touristique massive sont au vert.

L'été se présente bien pour les professionnels du tourisme dans le sud Ardèche

Il existe aussi un bémol à ce début de saison prometteur. Les loueurs de canoës font grises mines, ils ont connu de bien meilleures années que celle-ci. La pluie et le froid en ont refroidi plusieurs à se lancer à l'assaut de la rivière Ardèche. D'après eux, même si le soleil est enfin de retour et que l'été s'annonce chaud, ils n'arriveront pas à rattraper le retard d'un printemps catastrophique.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie prévisions météo météo