VIDEO. La 20e édition de l'enduro carpe, le plus grand concours de pêche se joue sur les bords du Rhône

Enfin ! Le beau temps était au rendez-vous, ce samedi 11 mai 2024, une aubaine pour les participants du plus grand concours de France de pêche à la carpe. Pas moins de 200 participants se sont assis sur les bords du Rhône avec l'espoir d'attraper le plus beau poisson sans le tuer.

Tout était réuni ce samedi 11 mai 2024, pour faire de ce concours de pêche à la carpe, une réussite. Cette 20e édition se déroule sur 5 jours, le long du Rhône sur 50km de berge. Quelque 200 pécheurs se sont installés sur les bords du fleuve, sous un soleil éclatant. Chut ! C’est certes un championnat mais celui-ci requiert silence et patience.

Se la couler douce

À première vue, installés sur leur chaise, ce ne sont que des pêcheurs qui profitent d'une météo clémente pour sortir leurs cannes. En y regardant de plus près, les pêcheurs postés sur les bords du fleuve à Tournon sur Rhône, sont plus attentifs qu'il n'y paraît, aux mouvements de l'eau.

"On est des passionnés depuis tout petit, dit Ludovic, participant de l'enduro. Depuis l'enfance, on va avec les grands-parents à la pêche. Quand on est à la pêche, on oublie tout, il n’y a plus de travail, il n’y a plus de stress."

Des habitudes et des réflexes qui fonctionnent puisque Ludovic et son ami Olivier, qui participe aussi à l'enduro, ont pris dans leurs filets deux imposantes carpes. Les poissons seront bichonnés en vue de la pesée.

"Il ne faut pas que les écailles sèchent, il faut que la carpe garde son mucus, détaille Olivier, il faut vraiment la protéger pour qu’elle reparte dans les meilleures conditions".

Une pêche No Kill


Pêcher la plus grosse carpe puis la relâcher vivante dans l'eau, c'est le principe même du "No Kill" et de cette compétition nationale.
Ludovic reçoit la visite du jury. Un trépied est dressé avec une balance accrochée aux mats pour y suspendre les spécimens. "18 kilos, 180 grammes" annonce un des membres du jury, une pesée qui fait plaisir à Ludovic. Il a dû batailler pour sortir cette carpe monumentale de l’eau.
"Je suis content", dit-il, "c’est une belle carpe commune du Rhône. Ce sont des combats assez rudes. Les poissons sont puissants, sauvages. Les carpes du Rhône sont des poissons très particuliers, bien combatives."

Le concours permet également d'évaluer la population piscicole du Rhône.
Malgré la sécheresse de ces dernières années, la carpe se porte bien.

"Il y a deux ans, il y a vraiment eu une grosse reproduction. Actuellement, il y a beaucoup de petites carpes de trois, quatre kilos, explique Olivier Tortel, le vice-président de l'association Sun Carpe 26. C’est vraiment encourageant pour la suite parce que cela signifie que le Rhône a une qualité d’eau qui s’améliore, pour nous, c’est un bon signe."

durée de la vidéo : 00h01mn51s
L'enduro carpe, le plus grand concours de pêche à la carpe de France, se déroule en ce moment sur les berges du Rhône. ©France 3 Rhône-Alpes - Hugo Chapelon

Que les amateurs de pêche se rassurent, ils peuvent continuer à pratiquer leur passion, les carpes du Rhône ont de beaux jours devant elles.

Le concours se poursuit jusqu'au 15 mai, le record à battre remonte à 2019, avec une carpe de 24 kilos.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité