Neige : la montagne ardéchoise se réveille sous un épais manteau blanc

Même si les habitants de la montagne ardéchoise connaissent bien la rudesse de l'hiver, cette première neige en octobre les a quand même un peu surpris. La montagne s'est réveillée très doucement ce matin un peu paralysée par cette épaisse couche de neige.
Neige sur Lachamp-Raphaël
Neige sur Lachamp-Raphaël © Renaud Gardette
La neige a commencé son oeuvre dans l'après-midi de lundi et elle n'a pas cessé de tomber dans la nuit. Si bien qu'au petit matin, ce mardi 30 octobre, une épaisse couche de neige de 40 à 50 centimètres recouvre l'ensemble du paysage de la montagne ardéchoise. 

La neige est tombée à partir de 600 mètres d'altitude sur tous les massifs du nord au sud du département. Hier dans la soirée, la situation a été compliquée pour quelques automobilistes au col de l'Escrinet. Dans la nuit, des fils électriques ont été endommagés par des chutes d'arbres privant d'électricité plusieurs centaines d'habitations dans le secteur de Lamastre. Ce matin, la ville de Saint-Agrève s'est réveillée paralysée par un épais manteaux blanc.

A Lachamp-Raphaël, le plus haut village d'Ardèche situé à 1300 mètres d'altitude, les habitants ont l'habitude de composer avec les intempéries. Ici, on roule toute l'année en pneus neige et même si cette année, la neige s'est annoncée plus tôt que d'habitude, ce n'était pas une raison pour ne pas ouvrir son commerce et recevoir son courrier. 

Le département de l'Ardèche avait anticipé la manoeuvre alors que la saison hivernal commence seulement au 1er novembre. 35 engins de déneigement soit la casi totalité du parc étaient sur le pont cette nuit pour déneiger le réseau routier. Selon météo France, les pluies de ce mercredi et jeudi devraient finir le travail et rendre définitivement les routes au noir. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo neige intempéries