Pavillon bleu : la plage du grain de sable en Ardèche obtient à nouveau le label

Le département de l'Ardèche obtient un seul pavillon bleu, à Saint-Martin-d'Ardèche. La commune l'obtient pour la 11e année consécutive. Ce label international récompense les efforts du village pour entretenir sa plage et favoriser un tourisme durable.

Comme chaque année, le palmarès des pavillons bleus est dévoilé. Cette année encore, la plage de Saint-Martin-d'Ardèche a obtenu le fameux sésame. Le pavillon constitue, entre autres, un gage de qualité des eaux de baignades.

Onze ans consécutifs

Une bannière bleue, toute simple, ornée de quelques vagues mais qui représente beaucoup, Daniel Archambault le maire (SE) de Saint-Martin-d'Ardèche la brandit avec fierté. En haut, à gauche figure la date "2014", l'année de la toute première obtention.

Le pavillon bleu récompense les efforts en matière d’écologie et de sécurité.

"Nous réaménageons la plage avec les autorisations de l'état, nous installons un poste de secours avec un maître nageur qui est là, en permanence, les deux mois d'été. Nous déroulons un tapis roulant qui permet à des personnes à mobilité réduite de pouvoir accéder à l'eau ou à des toilettes sèches", énonce l'édile.

Des eaux de baignade de qualité

La plage du grain de sel est contrôlée deux fois par mois, d’avril à septembre. Et à chaque fois, les résultats sont irréprochables comme l'explique Pascal Bonnetain, Président de l’Établissement public territorial du bassin-versant de l’Ardèche (EPTB).

"Elle est belle, elle est fantastique, elle est meilleure car elle est située après les gorges de l'Ardèche, donc il y a eu 28 km où il n'y a pas de station d'épurations, de substances industrielles qui sont là donc elle s'assainit bien".

Le pavillon bleu permet au village de fidéliser les clients.

Un atout pour dynamiser le tourisme

Anne Trevet est codirectrice de l'Office de Tourisme des Gorges de l'Ardèche, selon elle "quand les gens goûtent à la qualité des services qu'on propose sur la plage pavillon bleu, ils y reviennent, ils en parlent donc forcément c'est un facteur d'attractivité. On ne choisit pas ses vacances sur le label pavillon bleu mais c'est un plus", conclut-elle.

Saint Martin d’Ardèche est la seule commune de l'Ardèche à avoir ce label payant.

Pour voir le drapeau bleu flotter, la commune a déboursé 1200 euros, sans compter les aménagements nécessaires pour entretenir les sites de baignade.

D'autres communes ont estimé le prix à payer trop élevé. La maire de Saint-Just-d'Ardèche a par ailleurs refusé de participer au palmarès des pavillons bleus.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité