Ardèche : nouveau foyer de flavescence dorée dans la vigne

© Stéphane Hyvon/ France 3 Rhône-Alpes
© Stéphane Hyvon/ France 3 Rhône-Alpes

Le préfet de l'Ardèche a pris un arrêté d'arrachage de la vigne sur les communes de Grospierres et Beaulieu pour cause de flavescence dorée. Les propriétaires des vignes concernées ont jusqu'au 31 mars 2019 pour procéder à l'arrachage des ceps.

Par Myriam Figureau

L'arrêté a été pris fin décembre par le préfet de l'Ardèche mais sa mise en route par la direction de l'agriculture et de la forêt n'a pu être réalisée qu'il y a quelques jours.

La nouvelle alerte a été donnée à partir d'un cep contaminé sur une vigne-mère de porte-greffe de la commune de Beaulieu. Après contrôles, deux autres ceps souffrant de la même maladie ont été découverts sur un périmètre plus large, environ 530 hectares, englobant les communes de Beaulieu et Grospierres. Il s'agit d'un cépage de sauvignon blanc. 
Les exploitants des vignes ont jusqu'au 31 mars pour arracher leurs ceps. Passé ce délai, le retour du printemps pourrait voir de nouvelles attaques de la flavescence avec le retour des cicadelles. Cet insecte est le vecteur de la bactérie qui entraîne cette maladie de la vigne.

D'autres foyers de la flavescence dorée sont actuellement en cours de traitement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes : vers St Marcel et St Martin d'Ardèche toujours dans ce département, mais également dans le sud de la Drôme autour de Tulette et dans la région de Chambéry en Savoie à descendre vers l'Isère

Sur le même sujet

Les + Lus