"Il y a beaucoup de patients en errance" : un cabinet de dentiste itinérant fait le plein en Ardèche

durée de la vidéo : 00h01mn59s
Un cabinet dentaire itinérant s'est installé sur la place du village de Saint-Julien-en-Saint-Alban en Ardèche. Un soulagement pour plus d'un millier de personnes en errance médicale ©FTV

C'est une première en France. Un cabinet dentaire itinérant s'est installé dans un village d'Ardèche pour plusieurs mois. Les rendez-vous ont été pris d'assaut.

Un cabinet itinérant pour pallier le manque de dentistes en zone rurale. Ce n'est pas idéal, mais ça dépanne. À Saint-Julien-en-Saint-Alban en Ardèche, 1500 personnes ont pu enfin se faire soigner depuis le 1ᵉʳ juin grâce à un cabinet de dentiste itinérant installé sur la place du village.

Une solution inespérée

Dans le container de 16 mètres carrés, s'affairent un dentiste et son assistante. Ils enchaînent les patients. Francisco Rodriguez habite Privas. Il attend depuis six mois pour se faire soigner une simple carie. "Je n'avais pas trop mal, mais c'était limite. J'aurais pu avoir de gros problèmes si j'avais attendu plus longtemps. Sans un dentiste, je ne sais pas ce que j'aurai fait" déplore-t-il.

Même chose pour Christine, venue de Flaviac. "C'est extra ! Heureusement qu'il y a eu ça parce que je n'aurai jamais pu faire soigner mes dents. Mon dentiste est parti pour faire une reconversion."

Une solution efficace et valorisante

Olivier est dentiste depuis 30 ans, à Saoû dans la Drome. Il a accepté de participer à cette expérience nomade. Il se sent ici plus utile que jamais. "On a énormément de monde. Il y a beaucoup de patients en errance qui cherchent un médecin, un dentiste, un ophtalmologue." Beaucoup ont fait le tour des cabinets du département sans pouvoir obtenir de rendez-vous, ces derniers étant saturés.

Le soignant se fait aussi donneur d'alerte. "Il y a un retard de prise en charge qui est tel que l'on se retrouve face à des cas que l'on ne voit pratiquement pas habituellement." Dernièrement, Olivier a diagnostiqué une suspicion de tumeur buccale chez une patiente. Il a pu déclencher une prise en charge, la faisant ainsi entrer dans le système médical pour être soignée. Un processus impossible sans professionnel de santé, ce qui aurait pu être fatal.

Un effet positif sur les commerces

Pour le maire, l'opération est un succès aux multiples vertus. Il a pu ouvrir l'accès aux soins à ses administrés et aux habitants des communes voisines qui n'étaient pas pris en charge par le dentiste du village au planning surbooké. Et, il a offert aux commerces locaux une nouvelle clientèle. "Comme la salle d'attente est en extérieur, on a bénéficié du côté attractif pour tous nos commerçants alentours", se réjouit-il. 

Le cabinet dentaire mobile, surnommé GreenCab, va rester dans le village jusqu'à mi-décembre. Il prendra ensuite la route du Cantal. Un autre désert médical. Olivier sera sûrement de la partie. Il a pris goût à ses missions de sauvetage. Cette initiative de l'Union régionale des professionnels de santé (URPS) des chirurgiens-dentistes, financée en partie par la région Auvergne-Rhône-Alpes, est amenée à se développer.


À savoir : Le GreenCab dentaire est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00. Prise de rendez-vous par mail (contact@cesdaura.fr) ou par téléphone (07 56 22 97 34)

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité