Assises du Rhône : un déchaînement de violence et la “terrifiante” agonie de Tellya

Audience éprouvante aujourd'hui encore aux Assises du Rhône où comparaît le meurtrier présumé de Tellya, une jeune vendeuse en patisserie de 20 ans, assasinée à Lyon Part-Dieu en 2013. La famille a dû endurer le récit des experts sur l'agonie de la jeune fille.          

Par Philippe Bette

La parole aux médecins légistes. L'audience d'aujourd'hui a porté sur les condtions de la mort de Tellya, une jeune vendeuse en patisserie de 20ans , tuée dans des circonstances particulièrement atroces dans une résidence de jeunes travailleurs à la Part Dieu en 2013.

Les experts ont décrit le déchaînement de violence dont a été l'objet la jeune fille et sa lente agonie, entre 2 et 5 heures selon eux. Elle a d'abord été rouée à coups de poings et de pieds.Elle a  subi une tentative d'étranglement puis elle a été achevée à coups de couteau. Les médecins Iégistes sont aussi revenus sur les conditions dans lesquelles le meurtrier présumé a démembré sa victime pour faire disparaître le corps dans le jardin privatif d'un immeuble du quartier. 

La défense du meurtrier présumé a fait valoir pour sa part qu'il n'avait aucun antécédent de violence avant les faits. Ce soir là, l'accusé reconnaît malgré tout avoir consommé beaucoup d'alcool et consommé de la drogue.  


Mort de Tellya : la parole aux médecins légistes
Procès - Une journée particulièrement éprouvante pour la famille de la Tellya, tuée en janvier 2013 à Lyon. reportage J.Jacquard / C.Lepoitevin / F.Pedreno / V.Bonnier - 6/6/16 - France 3 RA

Intervenants :
1) Me Peggy Pigeon - Avocate de la défense
2)Me Laurent Sabatier - Avocat de la partie civile
Dessins : Dessins : Ch. Busti
Reportage : Julie Jacquard - Cedric Lepoittevin

Sur le même sujet

Les + Lus