Attaque de chiens de berger à Chichilianne : la victime témoigne

Samedi 13 août, à Chichilianne dans le Trièves, Nadine Desmoulins est attaquée et gravement blessée par deux chiens de berger. Elle a décidé de témoigner pour évacuer ce cauchemar. 

La démarche est encore hésitante, les bras couverts de pansements témoignent de ses blessures. Si Nadine Desmoulins a décidé de témoigner, c'est d'abord pour évacuer ce cauchemar qui la hante depuis le 13 août dernier. Partie en randonnée à Chichilianne, petit village du Trièves où ses parents sont installés, cette quinquagénaire s'est retrouvée nez à nez avec deux chiens de bergers, un mâtin espagnol et un beauceron. Les deux molosses l'ont d'abord encerclée puis attaquée sans raison apparente.

Les photos prises par la soeur de Nadine, médecin, témoignent de l'acharnement des deux chiens. Leurs crocs ont arraché des lambeaux de chair sur plusieurs parties du corps nécessitant une centaine de points de suture. Heureusement, Nadine a eu le réflexe de se blottir et de se protéger le visage avant de réussir à s'enfuir.

Nadine Desmoulins a porté plainte, mais elle n'éprouve aucune haine envers le propriétaire des chiens. Quant aux deux canidés, ils devront être euthanasiés.

Reportage Damien Borrelly et Dominique Bourget


Cette agression, selon le maire de Chichilianne, pourrait être liée aux nombreuses attaques de loups dans le secteur, qui exciteraient les chiens. Ce sentiment n'est pas confirmé par les spécialistes. Mais, au début de ce mois d'août, le Préfet de l'Isère a bel et bien autorisé l'abattage d'un loup, suite à 19 attaques recensées dans le secteur en 2016.   

Ce matin encore, à en croire un éleveur de Trésanne, au pied du Mont-Aiguille, des loups auraient tué 5 agnelles non loin de sa ferme.