Cet article date de plus de 7 ans

Au Domaine Saint-Jean-de Chépy, inauguration du premier refuge LPO en entreprise de l'Isère

Inauguré ce vendredi 26 septembre, le premier refuge en entreprise de l'Isère concerne un site de plus de dix hectares, près de Tullins. Une petite réserve naturelle soutenue par la Ligue de Protection des Oiseaux. 
Un château du XIIIe siècle classé monument historique, un parc de dix hectares abritant oiseaux, écureuils, tortues, biches et serpents, prairies et zones marécageuses, et une cinquantaine de sculptures contemporaines, le Domaine Saint-Jean-de-Chépy accueille des mariages, des réceptions... 

En acceptant le label refuge LPO, le propriétaire s'engage dans une démarche de protection de la biodiversité de proximité et rejoint ainsi le réseau de jardins écologiques de France. Il a signé une charte de 5 ans pendant lesquels la Ligue l'accompagnera pour l'aménagement du site et l'information de ses visiteurs, après un inventaire approfondi des espèces présentes.

Dédié à l'organisation d'événements et de séminaires d'entreprises, le Domaine allie désormais protection de la nature et développement économique. Toutes les entreprises qui ont un peu de terrain autour de leurs bâtiments peuvent devenir "refuge". 

Reportage de Marie Michellier et Yves-Marie Glo
durée de la vidéo: 01 min 48
Refuge LPO

Avec 625 refuges chez des particuliers et plus de 550 ha protégés, l'Isère est le département qui compte le plus de refuges LPO en France.

C'est dans ce nouveau refuge, en entreprise cette fois, que se déroule les 26, 27 et 28 septembre le 47e Conseil national de la Ligue de Protection des Oiseaux. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement nature animaux