Biathlon à Östersund: Marie Dorin-Habert juste derrière Dorothea Wierer

C'est l'Italienne Dorothea Wierer qui a remporté, ce jeudi 3 décembre, l'individuelle d'Östersund, en Suède. Juste derrière, on trouve l'Iséroise des 7 Laux, Marie Dorin. 

Pour Dorothea Wierer, c'est le premier succès de sa carrière sur le circuit. A 25 ans, l'Italienne, parfaite sur le pas de tir (20/20), a devancé de 14 sec 1 Marie Dorin-Habert (2 pénalités) au terme des 15km de course. L'Ukrainienne Olga Pidhrushna, également sans faute au tir, a pris la troisième place à 37 sec 8.

Wierer, triple championne du monde juniors (2011), est sortie avec plus de 40 secondes d'avance après la dernière séance de tir. Une marge suffisante pour la Transalpine, malade une semaine plus tôt, pour compenser une faiblesse sur les skis. Dorin-Habert a hypothéqué ses chances en manquant deux cibles au premier tir debout, mais ne cachait pas sa satisfaction de débuter la saison avec le 8e podium individuel de sa carrière en Coupe du monde.

"C'est une super entame. Je suis trop contente. C'est plein de confiance pour la suite", s'est réjouie la Dauphinoise âgée de 29 ans. Elle a renforcé ses ambitions après une précédente saison auréolée de deux titres mondiaux, six mois après la naissance de son premier enfant.

Partie avec le maillot rouge de la spécialité, la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen a sombré sur le pas de tir (5 pénalités) pour terminer au-delà du Top 20, à plus de 3 min 30 sec de Wierer. La Norvège a dû se contenter de la 4e place de Tiril Eckhoff, manquant un nouveau podium après les victoires dimanche dans les deux relais mixtes puis le magnifique succès du légendaire Ole-Einar Bjoerndalen sur l'individuelle.

La Bélarusse Darya Domracheva, N.1 mondiale la saison dernière, a fait l'impasse sur la saison, retardée dans sa préparation par une mononucléose.

L'étape d'Östersund se poursuit ce vendredi avec les sprints messieurs et dames.