• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Biathlon : Vincent Vittoz nouvel entraîneur des Bleus et de Fourcade

Vincent Vittoz / © MaxPPP
Vincent Vittoz / © MaxPPP

L'ancien fondeur Vincent Vittoz a été officiellement intronisé entraîneur de l'équipe de France masculine de biathlon en remplacement de Stéphane Bouthiaux, a annoncé vendredi 1er juin la Fédération française de ski en dévoilant la composition des Bleus pour la saison 2018-2019.

Par AFP

L'ancien fondeur Vincent Vittoz a été officiellement intronisé entraîneur de l'équipe de France masculine de biathlon en remplacement de Stéphane Bouthiaux, a annoncé vendredi 1er juin la Fédération française de ski en dévoilant la composition des Bleus pour la saison 2018-2019.

Bouthiaux, qui dirigeait les biathlètes français depuis 2007 et a notamment accompagné l'éclosion du quintuple champion olympique et septuple vainqueur de la Coupe du monde Martin Fourcade, va prendre de la hauteur dans un rôle de Directeur technique du ski de fond et de patron des équipes de France de biathlon.

En remplacement de Stéphane Bouthiaux


Sous la direction de Bouthiaux, âgé de 52 ans, le biathlon français masculin a connu ses plus belles heures, avec 10 médailles olympiques, dont le titre de Vincent Jay (sprint) aux JO-2010 de Vancouver, mais surtout les sept médailles sous les Anneaux de Martin Fourcade: son doublé doré poursuite/individuel à Sotchi en 2014, et son triplé en or poursuite/mass start/relais mixte à Pyeongchang cette année, plus l'argent en mass start à Sotchi et à Vancouver.

Ce sera désormais Vincent Vittoz qui accompagnera les Bleus durant la saison de Coupe du monde. Outre un rôle de responsable du groupe Coupe du monde hommes et dames, il s'occupera spécifiquement de l'équipe de France masculine.

Agé de 42 ans, Vittoz a été champion du monde de la poursuite en 2005 et a terminé deuxième du classement général de la Coupe du monde de ski de fond en 2005.

L'entraîneur de tir des hommes Franck Badiou, vice-champion olympique de tir en 1992 à Barcelone, cède également sa place à Patrick Favre.  

Il y aura aussi du changement chez les dames avec le départ de l'entraîneur Julien Robert, remplacé par Frédéric Jean, Vincent Porret s'occupant du tir.

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus