Cet article date de plus de 6 ans

Biennale de l'Habitat durable à Grenoble : étude sociologique du quartier de Bonne

Acquis par la ville de Grenoble en 1999, le terrain militaire de Bonne est devenu un écoquartier il y a 7 ans. Après un premier bilan énergétique, une étude sociologique a été présentée dans le cadre de la Biennale de l'Habitat Durable ce vendredi 10 avril. 
© Image cabinet ARGOS
Premier écoquartier labellisé en 2009, le quartier de Bonne a fait l'objet en 2012 d'une évaluation énergétique. Pour compléter l'étude technique et à la demande de la ville, pendant trois ans le cabinet ARGOS a réalisé une étude sociologique avec quatre axes fondamentaux :
- la mixité des populations
- l'intégration du quartier à la ville
- la multifonctionnalité entre zones commerciales, habitations et services
- la relation entre les habitants

Dans le cadre de la Biennale de l'Habitat Durable de Grenoble, des table-rondes sont organisées ce vendredi 10 avril et puis le lendemain, le samedi 11 avril. Parmi elles, l'évaluation sociologique du quartier de Bonne. 

Qu’en est il des usages de ce nouveau lieu de vie ? C’est sur cette question que le cabinet d’études ARGOS a travaillé. Les résultats de cette étude n’ont jamais été présentés au grand public, la Biennale en a été l'occasion. 

Pour illustrer la table-ronde, des témoignages d’usagers et habitants du quartier. Invitée et marraine de la Biennale, Monique Eleb, sociologue spécialiste de l’évolution de l’habitat, apportera son regard sur les échanges en fin de séance.

Reportage Joëlle Céroni, Dominique Bourget, Françoise Bernard :
durée de la vidéo: 02 min 08
Habitat durable et étude du quartier de Bonne








Une étude du cabinet ARGOS
Fondé en 1987, le cabinet ARGOS est composé d'une équipe pluridisciplinaire de consultants et de chargés d'études experts en développement territorial, urbain, social, économique et touristique.

Ce cabinet d'étude grenoblois accompagne les collectivités locales et leurs partenaires dans la définition de leurs politiques et participe à la réussite de leurs missions pour un bien être collectif durable.

Il est expert en aménagement du territoire, en développement économique et social, et en évaluation de politique publique. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme aménagement du territoire