Le bison de l'Allier, une idée pour manger local à Noël

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Fallas .

A l'approche de Noël, vous commencez peut-être à vous demander ce que vous mangerez au réveillon. Pourquoi pas du bison ? Il en existe deux élevages en Auvergne, tous les deux situés dans l'Allier.

Mathieu Peron s'est installé au cœur de l'Allier avec sa femme il y a un peu plus de 3 ans. Ces grands espaces lui étaient utiles pour la reconversion professionnelle qu'il avait alors envisagée. Aujourd'hui, son rêve est devenu réalité. Dans ses prés, 230 bêtes paissent tranquillement.  Et pourtant, chacune d'elles pèse au minimum 150 kilos : ce sont des bisons d'Amérique du Nord, une espèce qui a su traverser les âges notamment grâce à une spécificité physique.



"Cette bosse sur le dos et la colonne vertébrale qui est en forme de V leur permet de dégager une grosse cage thoracique qui leur permet d'avoir des capacités physiques et athlétiques très impressionnantes. C'est pour cela que les bisons ont survécu à travers les âges, qu'ils ont réussi à fuir leurs prédateurs et qu'ils ont résisté aux diverses glaciations", explique Mathieu Péron, passionné par cette espèce.



L'élevage, par contre, est particulier, même si le suivi sanitaire ou administratif est identique à celui des bovins. Les bisons sont en liberté et sont considérés comme de la faune sauvage en captivité, ce qui explique les clôtures de près de deux mètres de haut. 



Enfin, contrairement aux bovins, adultes en moins de deux ans, le bison ne l'est qu'au bout de sept. Une croissance plus lente que l'on ne peut accélérer et qui confère certaines  particularités à la viande vendue plus chère que celle du bœuf.



Mathieu Peron commercialise ses bisons depuis un peu plus d'un an en vente directe. Les animaux sont abattus  à trois ans dans un abattoir local. Cette année encore, le bison prendra la place de la dinde sur certaines tables de Noël.

durée de la vidéo : 01min 57
A l'approche de Noël, vous commencez peut-être à vous demander ce que vous mangerez au réveillon. Pourquoi pas du bison ? Il en existe deux élevages en Auvergne, tous les deux situés dans l'Allier. Intervenant : Mathieu Peron (Eleveur de bisons)

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité