Bouger : le sport santé progresse en Auvergne

L'activité physique est facteur d'amélioration de la santé / © Claude Fallas / France 3
L'activité physique est facteur d'amélioration de la santé / © Claude Fallas / France 3

Pratiquer une activité physique a un impact positif sur la santé, surtout pour les personnes atteintes de maladies chroniques : surpoids, diabète ou cancer... Le sport santé se développe dans la région, il est devenu une priorité des pouvoirs publics.

Par Cyrille Genet

A l'heure où les Français sont de plus en plus  soucieux de leur bien-être physique, maintenir en bonne santé une population qui vivra plus longtemps est devenu un enjeu de société. La pratique d’une activité physique, même modérée apporte un bénéfice que les études médicales ont validé. Ainsi on estime qu’on divise par deux le risque d’un cancer si l’on respecte une bonne hygiène de vie et si l’on pratique une activité physique régulière (au minimum 30 minutes trois fois par semaine). Et après un cancer, le risque de rechute diminue de 50%.

Depuis quelques années, des séances sport santé sont proposées aux personnes souffrant de maladies chroniques : surpoids, diabète, accidents cardiaques… des programmes comme Gym’ après cancer ont vu le jour : 3 séances par semaine suffisent à progresser en quelques mois : "Je ne tenais même pas debout, je n’avais pas d’équilibre quand je suis arrivée et là on apprend beaucoup de choses, on se marre, il faut dire que c’est une partie de plaisir que de venir" raconte Simone, "C’est la première fois que je viens faire de l’éducation sportive avec courage et envie", complète Michèle Charasse, deux participantes à la séance du lundi matin à Saint-Pourçain-sur-Sioule dans l’Allier

"Ils gagnent en capacité cardio-respiratoire, ils gagnent au niveau de la force des jambes, ils se sentent beaucoup plus souples dans leur quotidien. Beaucoup de personnes me disent maintenant : je peux aller ramasser un truc qui est coincé sous mon meuble" explique Ericka Mayet, éducatrice sportive spécialisée, du comité départemental EPGV de l’Allier.

En quelques années, le sport santé est devenu une priorité des actions publiques relayées dans les territoires par les directions de la Jeunesse et des Sports, ainsi que par les Agences Régionales de Santé. Depuis la rentrée de septembre 2015, le Pôle ressources national sport santé bien-être a été relocalisé au CREPS que Vichy qui est redevenu un centre de référence.

A l’image de l’aviron qui y a déjà organisé deux sessions de formation de coach santé, le CREPS a créé une formation sport santé destinée aux éducateurs sportifs professionnels qui viennent se spécialiser : "le fil rouge de tout ce qu’on met en place dans le sport santé, c’est le plaisir, c’est l’enrichissement personnel car ces gens-là doivent trouver une source de motivation pour s’inscrire durablement dans la pratique. On n’est absolument pas dans la recherche de performance et l’objectif suprême c’est l’amélioration de la qualité de vie. C’est pour cela que tout ce qu’on va proposer aura du sens par rapport à l’adaptation à la vie quotidienne" explique Mélanie Rance, responsable du Pôle médical sportif au CREPS de Vichy.

Depuis que la loi a reconnu le sport sur ordonnance, la possibilité pour un médecin de prescrire des séances d’activité physique en complément des médicaments et que certaines mutuelles prennent en charge ces dépenses pour leurs adhérents en affection de longue durée, sport et santé se retrouvent officiellement partenaires : "Ce sont 2 mondes qui se sont ignorés superbement pendant des années et qui commencent à se rendre compte depuis une petite dizaine d’années qu’ils ont besoin les uns des autres et qu’ils doivent fonctionner en équipe et de façon complémentaire" dit le docteur Catherine Dalloz, médecin du sport.

Le site internet Sport Santé Auvergne recense les structures proposant des activités sport santé à base d’activités physiques à visée thérapeutique pour les personnes atteintes d’une maladie chronique et celles qui luttent contre l’inactivité physique par le sport-loisir bien-être.
Le sport santé progresse en Auvergne
Pratiquer une activité physique a un impact positif sur la santé, surtout pour les personnes atteintes de maladies chroniques : surpoids, diabète ou cancer. Le sport santé se développe dans la région, il est devenu une priorité des pouvoirs publics. Intervenantes : Ericka Mayet, éducatrice sportive spécialisée, EPGV 03; Mélanie Rance, Responsable du Pôle médical sportif au CREPS de Vichy; Catherine Dalloz, médecin du sport. - Reportage : Cyrille Genet, Claude Fallas, Cédric Munro; Montage : Alexis Cretin.

 

Sur le même sujet

Les + Lus