À Aurillac, les formations en biologie sont très demandées à l’Université

Le pôle universitaire à Aurillac compte près de 1 400 étudiants post-bac. Un effectif en léger repli par rapport à l’année 2021. Pourtant l’engouement pour la préfecture cantalienne est dopé par des formations locomotives, comme celles proposées par l’IUT Biologie.

C’est la rentrée sur le campus Simone Veil, à Aurillac, dans le Cantal. Le département du génie biologique est celui qui compte le plus d’étudiants avec 216 étudiants cette année. Certains viennent même de loin. « Je suis sortie de prépa, j’avais pas mal de possibilités, évoque Yann Chanet, étudiant BUT génie biologique agronomie. J’aurais pu étudier à Marseille, ça aurait été plus proche de chez moi. Je me suis dit que j’aimais bien le cadre. En plus, comme je suis venu ici pendant les étés pour faire de la randonnée, ça m'a plu ». « J’avais été prise à Bordeaux sauf qu'au niveau des logements ce n’était pas possible financièrement, ajoute Margot Bourgeois, étudiante BUT génie biologique parcours agronomie. J’ai donc décidé de refuser et de rester ici ».

130 places en génie biologique en première année

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, seul Lyon et Aurillac ont un département génie biologique proposant un parcours agronomie. Alors chaque année, l’engouement est au rendez-vous. « On a 130 places en première année à proposer, évoque Geneviève Gagne, maître de conférence département génie biologique. Tous les ans, on a à peu près 1 000 dossiers sur Parcours Sup. C’est un IUT qui est assez ouvert, ça mène à pas mal de métiers. Mais les places sont limitées. Sinon il faut aller sur Perpignan, Colmar, Angers, Digne pour avoir un parcours agronomie ».

Des ambitions pour le pôle universitaire

Cette année, 1 365 étudiants vont faire leur rentrée à Aurillac. Cela représente un léger repli pour un pôle universitaire ambitieux. « Potentiellement, on peut très bien être sur un pôle universitaire qui peut avoisiner les 2 000 étudiants, insiste Mathias Bernard, président de l’Université Clermont Auvergne. Il y a des enjeux aussi en formation initiale et en formation continue, notamment avec le déploiement d’un pôle d’excellence en microbiologie. C’est aussi cette dynamique que l’on souhaite impulser ».
Pour accueillir les étudiants comme il se doit, "les rendez-vous étudiants" sont de retour cette année, avec des spectacles gratuits et des défis sportifs dans le cadre de la labellisation Terres de jeux 2024. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité