• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Aurillac, bientôt une formation cybersécurité unique en France

En septembre 2019, un DUT Statistique et Informatique Décisionnelle (STID), option cybersécurité ouvrira à l'IUT d'Aurillac, dans le Cantal. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
En septembre 2019, un DUT Statistique et Informatique Décisionnelle (STID), option cybersécurité ouvrira à l'IUT d'Aurillac, dans le Cantal. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

En septembre 2019, un DUT Statistique et Informatique Décisionnelle (STID), option cybersécurité ouvrira à l'IUT d'Aurillac, dans le Cantal. Une nouvelle formation qui a déjà reçu plus de 300 candidatures pour seulement 56 places.
 

Par Catherine Lopes

A la rentrée 2019, l'IUT d'Aurillac, dans le Cantal, proposera un DUT Statistique et Informatique Décisionnelle (STID), option cybersécurité. Il s'agit d'une formation en 2 ans, unique en France. Béatrice Collay-Sahuc, chef de département de ce DUT STID a réussi à implanter ce diplôme à Aurillac par, selon elle, "la richesse de ses rencontres professionnelles". En effet, elle a notamment enseigné à l'Ecole Nationale Supérieure de Police de St-Cyr-au Mont-d'Or, dans le Rhône. Elle explique le choix de la capitale cantalienne : "Il existe 14 départements STID en France. Il n'y en a aucun dans le centre de la France. Aurillac correspondait au besoin d'ouvrir un nouveau département".

300 candidatures pour 56 places

Le DUT a reçu pas moins de 300 candidatures. La sélection s'effectue sur dossier et analysera les notes des candidats, leurs lettres de motivation et les appréciations des professeurs. Contrairement aux idées reçues, de nombreuses jeunes filles ont postulé. Le recrutement de deux groupes de 28 étudiants s'effectuera majoritairement dans la filière scientifique, mais aussi technologique. Selon Béatrice Collay-Sahuc, "cette nouvelle formation correspond à un réel besoin des entreprises du secteur privé ou public qui sont exposées à la malveillance numérique. Il ne s'agit pas de programmation informatique mais de gestion de données". Les étudiants formés pourront ensuite postuler auprès d'entreprises ou de collectivités en tant que data-managers, statisticiens ou chargés de statistiques.

4 postes d'enseignants dès septembre 2019

30 % des enseignants sont des professionnels de la cybersécurité et le reste sont des enseignants-chercheurs. 4 créations de postes sont prévues en septembre 2019. La chef de département DUT STID souligne : "Grâce à des dotations importantes, les déplacements en avion entre Aurillac et Paris des intervenants extérieurs seront pris en charge". En effet, le département a reçu des dotations de la part de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Conseil départemental du Cantal et de la Communauté d’Agglomération du Bassin d'Aurillac.
 

Sur le même sujet

Finale Top 14 : le 2e essai de Yoann Huget (Toulouse)

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer