"Dix pour cent" : Assaad Bouab alias Hicham Janowski raconte ses liens avec Aurillac, sa ville natale

A partir du 21 octobre, France 2 diffusera la quatrième saison de « Dix pour cent ». Les fans découvriront de nouvelles stars qui jouent leur propre rôle. Depuis la saison 2, Assaad Bouab interprète le directeur de l’agence, Hicham Janowski. Né à Aurillac, il évoque ses liens avec le Cantal.
 

Grâce à son rôle récurrent dans la série "Dix pour cent", Assaad Bouab a été révélé au grand public.
Grâce à son rôle récurrent dans la série "Dix pour cent", Assaad Bouab a été révélé au grand public. © Mehdi Triqui
C’est l’une des séries françaises les plus attendues de l’automne. « Dix pour cent » revient sur France 2 pour une quatrième saison à partir du 21 octobre. Les téléspectateurs pourront retrouver les aventures de l’agence ASK, spécialisée dans la gestion de carrière de stars du grand écran. Les inconditionnels de la série retrouveront les acteurs récurrents du programme, comme Camille Cottin, Thibault de Montalembert. A leurs côtés, Assaad Bouab, qui campe le rôle d’Hicham Janowski, le directeur de l’agence. Le comédien est né à Aurillac. Il s'est confié à quelques jours de la sortie de la nouvelle saison. Il évoque son attachement au Cantal : « Je suis souvent allé à Aurillac quand j’étais petit, même si j’ai grandi au Maroc, j’y allais très souvent à Noël et j’y passais quasiment tous les étés. On pouvait profiter de la région, du festival de théâtre de rue. J’y retourne quand je peux, quand j’ai envie de me mettre un peu au vert, de me ressourcer. J’associe le Cantal à de belles randonnées et au festival de théâtre de rue qui est absolument mythique ».

L'importance du festival de théâtre de rue d'Aurillac

Pour le comédien, le festival de théâtre de rue d’Aurillac a sans doute marqué sa carrière. Il explique : « Je pense qu’inconsciemment ce festival a eu une influence. Je ne l’ai pas vu venir, mais évidemment, je pense que c’était là, dans mon imaginaire ça m’a nourri énormément, ça m’a fait rêver, ça m’a transporté. Je pense que quelque part ça a dû s’installer dans un coin de ma tête et puis, arrivé à Paris à 18 ans à la fac, j’étais à Nanterre Université en éco-gestion et très vite j’ai eu envie de faire autre chose. J’ai choisi le théâtre et après j’ai continué ».

Son rôle d'Hicham Janowski

Pour cette saison 4 de "Dix pour cent', les fans de la série auront le plaisir de découvrir de nombreuses stars au casting. Sigourney Weaver, Charlotte Gainsbourg, Muriel Robin, Jean Reno ou José Garcia joueront leur propre rôle. Dans la série, le personnage d’Hicham Janowski campé par Assaad Bouab a les dents longues. Un rôle qu’il a pris le temps de travailler. Il souligne : « Hicham Janowski est un personnage. Si j’ai un point commun avec lui c’est que c’est un être humain, avec ses qualités et ses défauts. J’essaie de travailler le personnage, de l’interroger, de voir comment il pourrait réagir, provoquer les gens, de voir ce qui l’émeut, le touche, le fait rire. C’est comme cela que j’aborde le travail. On est très différents. Ça a été un plaisir à jouer. C’est une aventure absolument géniale avec toute l’équipe ».

L'appréhension au début

La qualité de la série a été unanimement saluée. L’idée d’intégrer le casting au cours de la saison 2 a impressionné Assaad Bouab. Il affirme : « J’ai rejoint l’équipe en saison 2 et il y avait déjà eu une première saison qui avait été plutôt très bien accueillie. J’avais beaucoup d’appréhension, j’avais peur de passer à côté mais c’était personnel. Il y avait un nouveau personnage, récurrent, et ce n’est jamais dit que ça prenne et que ça marche. J’étais plein de doutes et dans l’attente de voir la réaction du public. Ça a été finalement une très bonne surprise, il y a eu une saison 3 et là la 4e  qui sort bientôt ». Le premier épisode sera diffusé le 21 octobre.

La fin d'un cycle

Cette 4e saison sera-t-elle la dernière? Le comédien ne ferme pas totalement la porte à une suite. Il indique : « C’est ce que les producteurs et peut être France Télévisions avaient décidé avant qu’on tourne. C’est la fin d’un cycle, c’est sûr et certain, la fin d’une histoire. Oui c’est la fin de la série mais après il peut y avoir une cinquième saison si les producteurs et les scénaristes se décident à en faire une cinquième, ils trouveront comment la raconter ». Le public attend de voir les célébrités du cinéma interpréter leur propre rôle. Le comédien originaire du Cantal dévoile l’intrigue de la dernière saison : « C’est toujours la surprise des guests. La liste a été dévoilée, on sait à peu près qui il va y avoir. On les a laissés en fin de saison 3 dans une situation assez floue et où on ne savait pas ce qui allait se passer dans l’agence. Là ça serait le dénouement ».
Voir cette publication sur Instagram

C’était top!!! Très beau moment de tournage. Merci #mimimathy @dixpourcent #tournage #saison4 #theshowmustgoon #happiness #callmyagent #actor #actress #life #france2 #netflixseries

Une publication partagée par Assaad Bouab (@assaadbouab) le

 

Une carrière internationale

Assaad Bouab mène aussi de front une carrière internationale. Il a ainsi pu jouer dans la saison 5 d’« Homeland ». Une expérience qu’il a appréciée :  « C’était absolument génial. J’avais une scène avec Claire Danes, en Allemagne, à Berlin. C’était une grosse équipe. Ce sont toujours des expériences où on a un trac assez fort. De toute façon, j’ai le trac pour un projet français ou américain ou autre. C’était une série où j’avais vraiment envie de faire quelque chose. J’en suis très content et j’en garde un très bon souvenir ». Lui qui a fait ses classes au cours Florent et au conservatoire national supérieur d’art dramatique, enchaîne les pièces de théâtre, les séries et les longs-métrages. Il explique comment il effectue ses choix : « Je choisis en fonction de ce qui vient. J’essaie de faire en sorte d’avoir toujours une pièce de théâtre car c’est très important d’avoir à chercher. Je trouve qu’au théâtre on prend le temps de chercher. On prend le temps de répéter pendant des semaines et des semaines. Quand on joue tous les soirs, on joue la même pièce : ce n’est pas comme si on tournait une scène et qu’on en avait une autre le lendemain. J’essaie de trouver un équilibre entre le cinéma et le théâtre, et de faire en sorte que l’un nourrisse l’autre ».

De nombreux projets en cours

Vous risquez d’entendre parler d’Assaad Bouab dans les prochains mois car son actualité est chargée. Il confie : « J’ai terminé un film qui sera diffusé sur M6 et dont le titre provisoire est « Lucas a disparu ». Je suis en train de tourner une mini-série avec la BBC et Amazon en Angleterre. C’est l’adaptation du roman « La poursuite de l’amour » de Nancy Mitford, réalisée par Emily Mortimer. C’est un 3X52 minutes, une très belle aventure, un film d’époque entre la première et la deuxième guerre mondiale. C’est vraiment super à faire. Là j’enchaîne avec du théâtre. J’espère que les salles vont rester ouvertes car c’est quelque chose qui me chagrine énormément, on est dans une incertitude. On est programmés à partir du 16 octobre au Théâtre de Paris pour une pièce avec Simon Abkarian pour « Le dernier jour du jeûne » ». Les téléspectateurs les plus impatients pourront le retrouver à l’affiche de « Dix pour cent » dès le 14 octobre, à l’occasion du festival CanneSéries.
 
La carrière d’Assaad Bouab en quelques films et séries
  • Films
2014. Made in France de Nicolas Boukhrief
2010. Hors-la-loi de Rachid Bouchareb
2009. Rose et noir de Gérard Jugnot
2006. Indigènes de Rachid Bouchareb
2002. 17 fois Cécile Cassard de Christophe Honoré
  • Séries TV
2016. Kaboul Kitchen, saison 3
2015. Braquo, saison 4
2015. Homeland, saison 5
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
télévision cinéma culture médias théâtre