Fête du pain : dans le Cantal, des écoliers apprennent l’art de la baguette chez leur boulanger

Pour cette 23ème édition de la Fête du pain, un boulanger de Naucelles, dans le Cantal, a transformé son fournil en école d'apprentissage pour des élèves de maternelle, mercredi 16 mai. / © C. Bernard / France 3 Auvergne
Pour cette 23ème édition de la Fête du pain, un boulanger de Naucelles, dans le Cantal, a transformé son fournil en école d'apprentissage pour des élèves de maternelle, mercredi 16 mai. / © C. Bernard / France 3 Auvergne

Pour cette 23ème édition de la Fête du pain, qui se termine le 20 mai, les boulangers mettent la fameuse baguette française à l’honneur. Dans la commune de Naucelles, près d’Aurillac dans le Cantal, des maternelles ont pu façonner leur propre pain chez le boulanger.

Par Marie Besse

Si cette année les boulangers ont décidé de mettre la baguette à l'honneur pour la 23ème édition de la Fête du pain, qui se déroule dans toute la France jusqu’au 20 mai. Les boulangers qui participent à l’événement mettent en avant les qualités de leur terroir, en confectionnant des baguettes comme la MIE’nutie, fabriquée à 100 % avec du blé dur du Languedoc-Roussillon ou la Bonébel, une initiative de la Fédération des boulangers de Loire-Atlantique.

Lors de cet événement dédié à la fameuse baguette made in France, l'accueil du public scolaire dans les fournils reste une priorité. A Naucelles, dans le Cantal, les écoliers du village ont choisi de rendre visite à leur boulanger Daniel Gladines, mercredi 16 mai, jour de la Saint Honoré.

L'artisan n'a pas ménagé sa peine. En l'espace d'une matinée, son fournil s'est transformé en salle de cours pour les 21 apprentis mitrons, de la grande section de maternelle de Naucelles. Tous ont pu voir comment était fabriqué le pain, en pétrissant et façonnant la pâte eux-mêmes.

Ce sont nos futurs consommateurs


A Naucelles c'est la première fois qu'un boulanger participe à la Fête du pain, pour la simple et bonne raison qu'il y a tout juste 7, mois Daniel Gladines ouvrait sa boulangerie au coeur du village. "Si on pouvait réveiller des vocations, ce serait bien" sourit le boulanger. "Ce sont aussi nos futurs consommateurs, donc c’est important pour l’économie et la transmission du savoir-faire."

De la préparation de la pâte à la cuisson, les enfants ont donc découvert toutes les étapes nécessaires à la fabrication du pain, l'espace de deux heures, dans une immersion dans le monde réel, et sont repartis avec leurs savoureux petits pains, pétris de leurs propres mains. 

Fête du pain : dans le Cantal, des écoliers apprennent l’art des baguettes chez leur boulanger
Intervenants : Daniel Gladines, Artisan boulanger / Noa, élève de grande section de maternelle / Romane, élève de grande section de maternelle  - C. Bernard, L. Ribes, A. Cretin / France 3 Auvergne



Sur le même sujet

Reportage de Marion Feutry, Yves-Marie Glo, Virgine Muamba

Les + Lus