Les gilets jaunes d’Aurillac ne monteront pas à Paris pour l’acte IV

Les gilets jaunes d’Aurillac dans le Cantal qui occupent depuis 3 semaines un rond-point à l’entrée de la ville entendent bien rester sur place, ils ne participeront pas samedi 8 décembre à l’acte IV de la mobilisation à Paris.
 

Les gilets jaunes d'Aurillac resteront dans le Cantal le 8 décembre et n'iront pas à Paris
Les gilets jaunes d'Aurillac resteront dans le Cantal le 8 décembre et n'iront pas à Paris © C Darneuville - France 3 Auvergne
Les gilets jaunes d’Aurillac poursuivent leur mobilisation sur un rond-point à l’entrée de la ville qu’ils occupent depuis 3 semaines. Pas de blocage, ni de barrage filtrant, simplement quelques échanges avec les automobilistes. Samedi 8 décembre, ils entendent bien poursuivre leur action dans le Cantal et ils n’iront pas à Paris à l’occasion de l’acte IV.

"Non, concrètement non" dit Florian Pelletier, le référent des gilets jaunes officiels d’Aurillac. "Ça craint trop, il y a des casseurs. Nous ici dans l’ensemble du site il n’y en a pas, il n’y a pas de violence. Donc non Paris pour moi c’est mort. Ceux qui veulent manifester sans violence peuvent y aller, mais pour ici, il n’y a pas grand monde qui montera à Paris. Mais s’il y a du monde qui veut manifester à Aurillac, on prendra tout le monde".

Pour Bernadette Vent, surnommée la Mamie des gilets jaunes : "Je vais faire le réveillon de Noël, le jour de l’an, Pâques s’il le faut, mais qu’on obtienne quelque chose". Les dernières propositions du Gouvernement : "c’est de la poudre, c’est quoi la taxe carbone, un an, ça ne va pas! Il faudrait comme disent les gilets jaunes à la télé 1500 euros, augmenter le SMIC de 200 euros pour ceux qui crèvent la faim".
 
durée de la vidéo: 01 min 49
Les gilets jaunes d’Aurillac n’iront pas à Paris pour l’acte IV

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société prix du carburant consommation économie