Insolite. Un téléski au départ de la gare du Lioran, dans le Cantal

Les skieurs qui rejoignent la station de ski du Lioran dans le Cantal par le train n’ont que quelques mètres à faire pour utiliser le premier téléski qui les emmène au pied des pistes, c’est unique en France. / © Office de tourisme du Lioran
Les skieurs qui rejoignent la station de ski du Lioran dans le Cantal par le train n’ont que quelques mètres à faire pour utiliser le premier téléski qui les emmène au pied des pistes, c’est unique en France. / © Office de tourisme du Lioran

Les skieurs qui rejoignent la station de ski du Lioran dans le Cantal par le train n’ont que quelques mètres à faire pour rejoindre le premier téléski qui les emmène au pied des pistes, c’est unique en France.

Par Cyrille Genet

On l’appelle le téléski "Gare", et pour cause, il relie la gare SNCF du Lioran dans le Cantal à la prairie des Sagnes, le grand champ de neige de la station de sports d’hiver du Cantal.

Construit en 1965 et rénové en 1980, c’est un des atouts touristiques de la station, les skieurs de la région peuvent y venir en TER sans avoir à se soucier des conditions de circulation ou de trouver une place de stationnement. Il ne faut que 3 minutes pour parcourir les 678 mètres et vous voilà 103 mètres plus haut, prêts à dévaler les pistes. Un service qui a ses adeptes, "ils sont 378 à l’avoir emprunté le dimanche 11 février, premier jour des vacances scolaires" indique Hervé Pounau, le directeur général de la société des remontées mécaniques du Lioran.

La gare du Lioran sous la neige. / © SNCF
La gare du Lioran sous la neige. / © SNCF

"C’est aussi un outil commercial" complète Sandrine Mourlon, la directrice de l’office de tourisme, "un atout pour séduire la clientèle de proximité". La station a passé des accords avec la SNCF et propose des réductions sur les billets de train, les forfaits des remontées mécaniques et les locations de matériel.

Et le soir pour repartir, il suffit d’emprunter la piste "Gare", une verte qui assure le retour jusqu’à la gare, depuis quelques années elle a été équipée d’enneigeurs pour étendre sa période d’ouverture, même si par précaution une navette par bus assure la liaison.

Sur cette photo de 1910, on trouve des skieurs devant la gare du Lioran. La station de ski ne verra le jour qu'un demi-siècle plus tard. / © Archives départementales du Cantal
Sur cette photo de 1910, on trouve des skieurs devant la gare du Lioran. La station de ski ne verra le jour qu'un demi-siècle plus tard. / © Archives départementales du Cantal

 

Sur le même sujet

Romain Bardet donne son nom à 2 parcours cyclo dans le Cantal

Les + Lus