Cet article date de plus de 3 ans

Littérature : la Cantalienne Marie-Hélène Lafon nommée au Goncourt

Nos vies, roman de l'écrivaine cantalienne Marie-Hélène Lafon, est sélectionné pour le Goncourt, l'un des prix les plus prestigieux de la littérature francophone.
Marie-Hélène Lafon est en lice pour le prestigieux prix Goncourt (ici à Nancy, le 10 septembre 2016).
Marie-Hélène Lafon est en lice pour le prestigieux prix Goncourt (ici à Nancy, le 10 septembre 2016). © Alexandre Marchi/Maxppp
Dans une liste dévoilée le mardi 5 septembre, l'Académie Goncourt présente les quinze romans nommés pour le fameux prix littéraire. Parmi eux, l'ouvrage Nos vies de la Cantalienne Marie-Hélène Lafon, publié fin août 2017.

Née à Aurillac en 1962 et élevée dans le département auvergnat jusqu'à ses 18 ans, Marie-Hélène Lafon a souvent utilisé le Cantal comme décor pour ses romans, comme dans Joseph ou L'Annonce. Ce dernier a été adapté en téléfilm en 2009.


Du Cantal à la capitale



La romancière est installée à Paris depuis ses débuts professionnels. Avec Nos vies, l'écrivaine place justement son intrigue dans un supermarché de la capitale, où gravitent tous ses personnages.

La prochaine sélection aura lieu le 11 octobre à l'occasion de la Foire du livre de Francfort. La France y est invitée d'honneur.

Les quinze romans en lice pour le prix Goncourt 2017
  • Kaouther Adami, Nos richesses, éd. Seuil
  • Patrick Deville, Taba Taba, éd. Seuil
  • François-Henri Désérable, Un certain M. Pickielny, éd. Gallimard
  • Brigitte Giraud, Un loup pour l'homme, éd. Flammarion
  • Olivier Guez, La disparition de Joseph Mengele, éd. Grasset
  • Yannick Haenel, Tiens ferme ta couronne, éd. Gallimard
  • Philippe Jaenada, La Serpe, éd. Julliard
  • Marie-Hélène Lafon, Nos vies, éd. Buchet-Chastel
  • Véronique Olmi, Bakhita, éd. Albin Michel
  • Alexis Ragougneau, Niels, éd. Vivianne Hamy
  • Yves Ravey, Trois jours chez ma tante, éd. Minuit
  • Monica Sabolo, Summer, éd. JC Lattès
  • Frédéric Verger, Les Rêveuses, éd. Gallimard
  • Éric Vuillard, L'Ordre du jour, éd. Actes Sud
  • Alice Zeniter, L'Art de perdre, éd. Flammarion
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres