Nouvel An : achats de dernière minute pour les retardataires

En cette veille de réveillon de la Saint-Sylvestre, les gourmands sont sur le pied de guerre pour préparer leur repas. Première étape : le marché, pour acheter les produits qui finiront sur la table du dernier repas de l'année. Comme pour ces retardataires rencontrés au marché d’Aurillac.

Dans les allées du marché d’Aurillac, Robin finit par perdre espoir. “Je cherche des Saint-Jacques pour le réveillon, mais ça a l’air un peu compromis à 11h30”, souffle-t-il. Quelques étals plus loin, le risotto aux noix de coquilles Saint-Jacques est sauvé ! “On essaie de se faire plaisir avec un plat que l’on ne mange pas tous les jours. Après les fêtes, on fait toujours quelques excès. On va essayer de manger quelque chose d'assez léger quand même”

Ruée vers les traiteurs  

Dans son caddie, Hélène, elle, a choisi la tradition. Elle confie : “J’ai pris des huîtres, des bulots et des légumes. Des choses traditionnelles aussi”. Elle a pourtant oublié un autre incontournable, devenue la spécialité de ce traiteur : le ris de veau en feuilleté. Sébastien Bouissou, traiteur, indique : “Il est 11 heures et on a écoulé 90% de ce qu’on a préparé. Aujourd’hui, on doit être à 80 voire 100 kilos de ris de veau vendus, hors sauce. C’est un plat qui reste traditionnel mais toujours apprécié”

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Nouvel An : achats de dernière minute pour les retardataires ©L. Theodore / L. Ribes / France 3 Auvergne

Se faire plaisir à tout prix 

Au milieu de toutes ces bonnes choses, certains ont même la tentation de créer leur propre recette. À l'image de cette cliente qui indique : “Je pense que je vais faire quelque chose avec du haddock et des agrumes dans une salade. Je vais y ajouter sans doute un œuf poché. Je ne sais pas si ça sera gourmand mais je vais me débrouiller pour que ça le soit”. 

Pour le dessert, en revanche, Roger, le primeur a une recette indémodable. Il livre son secret : “Une bonne salade de fruits avec des mangues ou des kiwis. C’est bon, ça fait descendre le foie gras, ça lave les boyaux”. De quoi entamer 2024 en pleine forme !

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité