Quand Johnny Hallyday participait au Rallye de Monte-Carlo à Aurillac

Johnny Hallyday a toujours eu la passion des sports mécaniques. / © PATRICK HERTZOG / AFP
Johnny Hallyday a toujours eu la passion des sports mécaniques. / © PATRICK HERTZOG / AFP

Johnny Hallyday pilote auto, c'était dès 1967 lorsque le chanteur s’est engagé sur le Rallye de Monte-Carlo, dont le parcours de regroupement passait par Aurillac. Et quand il a voulu participer au Paris-Dakar, il s’était tourné vers l’expert clermontois Georges Groine.

Par Cyrille Genet

Amateur de sports mécaniques, la carrière de pilote auto de Johnny Hallyday a débuté en 1967 sur le Rallye de Monte-Carlo. Il y pilotait une Ford Mustang qui portait le numéro 105, suivie de très près par une DS, la n°106 avec à son bord les deux gardes du corps chargés de sa sécurité lors des étapes, car Johnny était déjà une vedette qui attirait les fans à chaque étape.

Parti de Reims pour une grande boucle européenne, le 36e Rallye de Monte-Carlo était passé par Aurillac, à ce moment-là de la compétition tout se passait bien pour Johnny, à part une boite de vitesse un peu capricieuse. Mais les vrais ennuis ont débuté en arrivant en Provence, le pont arrière de la Mustang a lâché et l’équipage a été disqualifié, un commissaire ayant détecté "des pneus à bord non-identifiés", en fait des pneus éclatés dont on ne pouvait plus déterminer l’origine. Johnny avait donc été privé de l’épreuve finale Monaco-Chambéry-Monaco.


On retrouve Johnny dans le monde de la course auto au début des années 2000, il se passionne alors pour les rallyes africains et se tourne vers Georges Groine pour sa préparation.

Quand Johnny Hallyday préparait le Rallye de Tunisie avec Georges Groine
Premiers essais privés avant le Rallye de Tunisie en 2001. Intervenants : Johnny Hallyday, Georges Groine. - Reportage : INA

L’année 2001 est consacrée au Rallye de Tunisie puis au Rallye du Maroc." Jojo" Groine, vainqueur en catégorie camions du Paris-Dakar en 1982 et 1983, à la tête d’une entreprise de préparation de véhicules de compétition initie "Jojo" Hallyday à la conduite dans le désert et au franchissement de dunes : "Je voudrais surtout bien me placer et terminer parce qu’il y en a beaucoup qui commencent et ne terminent pas" dit alors modestement Johnny Hallyday. L’objectif, c’est le Paris-Dakar : Johnny Hallyday aura comme pilote René Metge, triple vainqueur auto. Objectif atteint avec une très honorable 49e place.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Quand Johnny Hallyday préparait le Rallye de Tunisie avec Georges Groine

Près de chez vous

Les + Lus