Stade Aurillacois : la ville félicite ses joueurs

Lors d'une réception officielle en mairie, les joueurs et les dirigeants du stade aurillacois ont été félicités et remerciés par le maire pour avoir "porté si loin les couleurs d'Aurillac"
Lors d'une réception officielle en mairie, les joueurs et les dirigeants du stade aurillacois ont été félicités et remerciés par le maire pour avoir "porté si loin les couleurs d'Aurillac"

Malgré leur échec samedi aux portes du Top 14, la ville d'aurillac a tenu à rendre hommage à l'équipe cantalienne et à son parcours exceptionnel. Lundi matin, les joueurs et les dirigeants étaient reçus en mairie.

Par Claude Fallas

Après les supporters, c'est au tour de la ville d'Aurillac, à travers son maire, de rendre hommage aux finalistes de retour à la maison. Une ville fière du parcours accompli par son équipe cette saison.

"Je crois que le week-end que nous avons vécu, et même la semaine précédant le match de Toulouse, j'ai vu une ville qui retrouvait son stade, qu'on soit fan de rugby ou pas d'ailleurs, avoue Pierre Mathonier, le maire, heureux et ému.  La ville était heureuse d'avoir une équipe qui porte aussi loin les couleurs d'Aurillac."

Samedi, ils étaient des milliers à avoir fait le déplacement à Toulouse ou à être restés à Aurillac pour soutenir le stade. Un club et une ville à l'unisson et à taille humaine, une équipe dont personne n'est la vedette. Le stade aurillacois, c'est avant tout un groupe de joueurs professionnels heureux qui veulent poursuivre l'aventure.

Pour Antoine Fournier, pilier du Stade Aurillacois, "il faut qu'on reparte sur de bonnes bases et qu'on travaille comme on l'a fait toute la saison et comme on le fait depuis des années. C'est qurtout qu'il ne faut pas qu'on se prenne pour d'autres mais c'est pas notre cas, on n'est pas prétentieux, loin de là.. Il faut qu'on travaille bien et qu'on revive cette expérience en tant qu'équipe, entre copains et amis."
Aurillac : la ville félicite ses joueurs
Malgré leur échec samedi aux portes du Top 14, la ville d'aurillac a tenu à rendre hommage à l'équipe cantalienne et à son parcours exceptionnel. Lundi matin, les joueurs et les dirigeants étaient reçus en mairie. Intervenants : Pierre Mathonier (maire d'Aurillac (PS)), Antoine Fournier (pilier Stade Aurillacois Cantal Auvergne), Jakobus Kemp (Trois quart centre Stade Aurillacois Cantal Auvergne) - Reportage : Claude Bernard, Lydie Ribes. Montage : Dominique Leyerloup


La réception officielle a été ponctuée par la remise de la médaille de la ville à celui qui pendant dix ans a fait honneur au maillot rouge et bleu. Samedi Jakobus Kemp a joué son dernier match avec le stade mais le solide centre aurillacois a choisi d'entamer sa reconversion dans sa ville d'adoption. "Au début, je n'étais pas parti pour rester à Aurillac même si j'aime beaucoup la ville, et je voulais rentrer chez moi. Mais ma copine n'étais pas trop d'accord, et donc on a décidé qu'on allait rester ici, qu'on était quand même bien. Même si je garde ma ville, Le Cap, dans mon coeur, Aurillac est devenu ma ville maintenant."

C'était la dernière journée que les joueurs passaient ensemble avant les vacances. Ils se retrouveront pour la reprise de la nouvelle saison le 4 juillet.

Sur le même sujet

Les + Lus