Cantal : la station de ski du Lioran lance sa saison le 10 décembre

Publié le
Écrit par Solenne Barlot
La station de ski du Lioran (Cantal) ouvrira ses portes dès le 10 décembre.
La station de ski du Lioran (Cantal) ouvrira ses portes dès le 10 décembre. © P.Félix/FTV

Les amateurs de ski trouveront leur bonheur dans le Cantal dès vendredi 10 décembre. Au vu des récentes chutes de neige, la station du Lioran ouvrira ses portes plus tôt que prévu. Le pass sanitaire sera obligatoire pour s’amuser dans le respect des mesures barrières.

Bonne nouvelle pour les fondus de neige : la station de ski du Lioran, dans le Cantal, fait sa rentrée de manière anticipée et ouvrira ses portes dès le vendredi 10 décembre. On compte déjà près de 40 centimètres de neige sur les sommets, alors ce jour-là, l’ouverture sera sûrement partielle, mais gratuite. Le reste du week-end, la station table sur l’ouverture de l’intégralité du domaine skiable. « La neige est de bon augure. On avait constaté une stagnation des réservations mais avec la neige qui tombe actuellement sur le domaine, les réservations se sont accélérées. C’est de bon augure pour la saison, on confirme une ouverture le 10 décembre. On a profité de la neige pour regarder les possibilités. Le domaine skiable sera ouvert le week-end puis, à partir du 18, définitivement. Les conditions d’enneigement sont bonnes », se félicite le directeur de la station Hervé Pounaud.

Des conditions météo propices

Cette ouverture était très attendue, selon le directeur : « Cette ouverture anticipée, c’est pour répondre à l’impatience de la clientèle qui a envie de rechausser les skis, qu’ils n’ont pas touchés depuis presque 2 ans. » Grâce à de bonnes conditions climatiques, la saison peut démarrer sur les chapeaux de roue : « Dans les stations du Massif Central, en général, on a du mal à ouvrir pour les fêtes de Noël et là, on a les conditions qui sont réunies pour faire de la neige de culture depuis la semaine dernière, avec des conditions de froid, où on a pu produire 50% de nos capacités. Le froid annoncé la semaine prochaine nous permettra de conforter les pistes, de faire une sous-couche », explique Hervé Pounaud. En effet, le manteau neigeux n’est pas suffisamment stable pour ouvrir la station le premier week-end de décembre. Les amateurs de glisse devront attendre que la couverture neigeuse soit stabilisée pour profiter des pistes.

Une hausse des réservations

Il s’attend à ce que les visiteurs soient au rendez-vous, cette année : « On sait que 40% seulement de notre clientèle est venue sur les stations l’année dernière, sans neige, sans remontées mécaniques et sans ski, ni plus ni moins. Cette année, il y un engouement pour le ski. Ça va conforter la fréquentation, je l’espère, pour les vacances de Noël ». Si le directeur s’attend à une bonne fréquentation, c’est aussi grâce à une météo propice : « La neige a été un accélérateur des ventes de forfaits saisonniers. Au niveau des ventes de forfait saison, ça avait un peu ralenti et grâce à la neige, les ventes reprennent. On a confiance pour vendre au moins autant que les autres années. Les réservations d’hébergement sont reparties aussi. On atteint 40% pour Noël et 60% pour la semaine du Nouvel An. »

 "A l’unanimité, le personnel m’a dit qu’il fallait ouvrir"

Sur la station cependant, pas question de prendre des risques, Covid oblige : « Nous allons ouvrir sous conditions, avec un protocole préfectoral pour toute notre clientèle. Dans toutes les stations de France, il faudra un pass sanitaire valide. Nous mettrons en œuvre ce contrôle cet hiver. Le dispositif est à l’étude. Ça bénéficiera à l’embauche du personnel pour cet hiver, en sachant qu’on recherchait déjà du personnel pour ouvrir normalement, ça ne fait que rajouter une contrainte supplémentaire pour cet hiver. Mais c’est ça ou on n’ouvre pas donc on préfère mettre toutes les chances de notre côté et respecter le protocole pour permettre à tout le monde de skier », affirme Hervé Pounaud. Malgré ces restrictions, le personnel de la station est, selon lui, enthousiaste : « A l’unanimité, le personnel m’a dit qu’il fallait ouvrir. Même eux ont les gants qui les chatouillent et veulent accueillir les clients sur le domaine skiable et recommencer à travailler. » 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.