En 2012, le Puy-Mary, dans le Cantal, obtenait le label national « Grand Site ». En 2018, l’heure est au renouvellement. Le syndicat mixte du Puy-Mary a donc entamé un vaste travail de consultation et de concertation avec tous les acteurs du territoire.

Pour les acteurs du territoire du Puy-Mary, dans le Cantal, l’objectif pour 2018 : renouveler son label de « Grand site ». Le syndicat mixte en charge du dossier a donc lancé une vaste concertation avec ces habitants qui travaillent chaque jour au développement du territoire. Parmi ces acteurs on retrouve Stéphanie Leray-Corbin, mosaïste. Après 15 ans passés à Rennes, elle décide d’embarquer sa famille et d’aller vivre au pied du Puy-Mary. Tombée amoureuse du lieu, aujourd’hui elle est bien décidée de s’impliquer dans le développement du territoire. « Je vais proposer un lieu dédié à l’art dans mon atelier, avec une galerie, explique la jeune mosaïste. Un lieu qui va accueillir tout le monde, autant les habitants que les touristes de tous les âges. Et aussi, proposer pourquoi pas des résidences d’artistes, accueillir d’autres artistes. Un lieu dédié à l’art mais toujours lié à la nature et à la montagne cohérent avec le territoire et ses habitants ».


Préserver des paysages, développer des activités de pleine nature, promouvoir le développement durable, c’est la démarche des porteurs du projet du renouvellement du label Grand Site. Délivré par le ministère de la transition écologique et solidaire cette distinction est renouvelable tous les 6 ans. 
« C’est une montagne vivante habitée, il est hors de question de mettre ce territoire sous cloche, nous voulons en faire une montagne remplie de vie», insiste Philippe Fabre, Président du syndicat mixte du Puy Mary.

Une démarche qui pourrait s’accompagner d’un lien avec les porteurs de projet de classement de la chaîne des Puys au patrimoine mondiale de l’UNESCO.

En 2012 le Puy Mary dans le Cantal obtenait le label national "Grand Site". Délivré par le ministère de la transition écologique et solidaire cette distinction est renouvelable tous les 6 ans, afin de conserver cette appellation le syndicat mixte du Puy Mary a entamé un vaste travail de consultation et de concertation avec tous les acteurs du territoire. intervenants : Stéphanie Leray-Corbin, mosaïste ; Philippe Fabre, Président du syndicat mixte du Puy Mary