• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Cantal : quand des offices de tourisme se transforment en guichets SNCF

Le 1er décembre, le guichet SNCF de la gare de Murat, dans le Cantal, sera définitivement fermé. Les clients pourront se rendre à l'office de tourisme s'ils souhaitent acheter un billet de train. / © C. Lamorelle / France 3 Auvergne
Le 1er décembre, le guichet SNCF de la gare de Murat, dans le Cantal, sera définitivement fermé. Les clients pourront se rendre à l'office de tourisme s'ils souhaitent acheter un billet de train. / © C. Lamorelle / France 3 Auvergne

Face à la baisse de fréquentation de ses guichets (qui a conduit à la fermeture d’un certain nombre d’entre eux), la SNCF a décidé de proposer, à compter du 1er décembre, une alternative à ses clients. Dans le Cantal, certains voyageurs pourront ainsi se tourner vers leur office de tourisme.

Par K.T.

Les annonces de fermetures de guichets de gare SNCF se sont multipliées ces derniers mois dans le Cantal. Ainsi, au 1er décembre, les guichets de Neussargues, Murat et de Massiac ne seront plus qu'un lointain souvenir au grand dam des usagers qui s'étaient mobilisés contre ces fermetures.

 « Pour leur mobilité, la majorité des consommateurs ne souhaite plus se déplacer pour acquérir un titre de transport et se tourne massivement vers les outils numériques.  En 4 ans, les guichets, au niveau national, ont vu leur volume de ventes et de chiffre d’affaires diminuer de près de 40%», indique la SNCF dans un communiqué pour justifier ces fermetures. Qu’à cela ne tienne, à défaut de guichets, certains voyageurs pourront, dès le 1er décembre, se rendre dans leur office de tourisme où un « Libre-service accompagné » sera mis en place. Ce dernier doit permettre aux clients « de pouvoir obtenir des informations sur les horaires et les produits SNCF, mais aussi d’acheter un billet et de l’imprimer à partir d’un ordinateur mis à leur disposition ».
Les clients pourront également bénéficier de « l’assistance vocale de personnels commerciaux SNCF via la connexion internet », précise la SNCF.

Ce service sera accessible dans les offices de tourisme de Neussargues, Murat et de Massiac. A terme, la commune de Laveissière, pourrait, elle aussi, bénéficier de ce service.
A noter qu’à Saint-Flour, où le guichet de la gare a été fermé le 1er novembre dernier, des discussions sont en cours pour permettre de proposer, d’ici la fin de l’année, un service adapté, explique la SNCF. En attendant, les clients peuvent bénéficier ponctuellement d’un accompagnement en gare afin d’utiliser l’application SNCF, les sites internet ou encore le distributeur automatique de billets.

La SNCF rappelle également que dans le Cantal, le service Allo TER - plateforme téléphonique implantée à Clermont-Ferrand - permet en outre d’obtenir gratuitement des informations commerciales ou pratiques. Ce service ne permet pas l’achat de billets.

Sur le même sujet

"Inventaire !" : que reste-t-il du groupe Casino à Saint-Etienne ?

Les + Lus