Guide Michelin 2016 : mauvais cru pour l'Auvergne (mis à jour)

Comme chaque année, le palmarès du Guide Michelin était très attendu. L'annonce vient de tomber : il n'y aura pas de nouvelles étoiles en Auvergne. En revanche, le restaurant de Louis-Bernard Puech, à Calvinet (Cantal) perd son unique étoile.

Par Charline Coca, Céline Pauilhac

Ce lundi matin, à Paris, se tenait la conférence de presse du guide Michelin. Un palmarès très attendu par toute la profession. Le directeur international du guide, Michael Ellis, a révélé la liste complète des nouvelles étoiles à 11 heures. Le Guide Michelin 2016 recense 600 restaurants étoilés, soit neuf de moins qu'en 2015. 52 nouveaux établissements viennent d'obtenir la précieuse distinction. Cette année, la cérémonie est endeuillée suite au décès du chef étoilé Benoît Violier, un franco-suisse. Une minute de silence a été respectée avant la révélation du palmarès.

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, quatre établissements ont été récompensés : L'esquisse à Annecy, Le 1217 à Bagnols, Le Passe-Temps et PRaiRiaL à Lyon. Mais en Auvergne, il n'y aura pas de nouvelles étoiles cette année. Pire, le restaurant Beauséjour de Louis-Bernard Puech, à Calvinet (Cantal), perd son unique étoile. 2016 est donc un mauvais cru pour les quatre départements auvergnats, qui ne comptent plus désormais que 12 restaurants étoilés

Didier Gigot, Toque d'Auvergne et chef du Petit Bonneval à Pérignat-Les-Sarlièves, dans le Puy-de-Dôme, regrette que l'Auvergne ne soit pas davantage représentée dans le guide cette année. "C'est un peu dommage pour notre région parce qu'un macaron Michelin c'est de la clientèle en plus, on dit 35 à 40% de clientèle en plus! Dans une période de crise, c'est bien", estime le chef auvergnat. Pressenti pour monter en grade, la Maison Décoret à Vichy dans l'Allier n'obtient pas de deuxième étoile cette année. Quant à l'établissement de Régis et Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid en Haute-Loire, c'est le seul restaurant à posséder les trois macarons Michelin.

Guide Michelin 2016 : mauvais cru pour l'Auvergne
Ce matin, le fameux guide michelin rendait son verdict et remettait au total 54 nouvelles étoiles dans toute la France. Aucune en revanche en Auvergne, et surtout, un étoilé de moins dans le palmarès 2016, un mauvais cru pour les quatre départements du territoire qui compte donc désormaist 12 restaurants étoilés.  - France 3 Auvergne - Richard Beaune, Arthur John, Patricia Raclet

 

L'ancien restaurant de Bernard Loiseau perd sa 3e étoile

Le restaurant d'Alain Ducasse au Meurice (Paris), ainsi que le Relais Bernard Loiseau à Saulieu (Côte-d'Or) ont été rétrogradé de trois à deux étoiles. Cet établissement est dirigé par Dominique Loiseau, la veuve du chef originaire de Chamalières (Puy-de-Dôme), depuis que ce dernier a mis fin à ses jours il y a 13 ans.

Sur le même sujet

Les + Lus