A Lanobre (15), le radar automatique n'a flashé que 4 contrevenants en un an !

Ce radar situé à Lanobre (15) n'a flashé que 4 contrevenants en un an. / © Christian LAMORELLE
Ce radar situé à Lanobre (15) n'a flashé que 4 contrevenants en un an. / © Christian LAMORELLE

Selon le bilan 2016 du contrôle des radars automatiques, deux radars fixes du Cantal font partie de ceux qui flashent le moins en France. Celui de Lanobre (15), près de Bort-les-Orgues n'a par exemple crépité que 4 fois au cours de l'année dernière.

Par FG

A Lanobre (15), le radar fixe situé sur la commune n'a pas été très rentable cette année. Avec 4 flashs en un an, c'est même l'un des radars français les moins verbalisateurs. Quand on sait qu'un radar coûte de 20 à 25.000 euros et qu'il faut compter plus de 8.000 euros de maintenance par an et par engin, ce serait presque scandaleux de rapporter si peu.

Une explication évidente serait que les locaux respectent scrupuleusement les limitations de vitesse : "c'est que l'on fait attention à la sécurité ! On est prudent sur les routes !" nous dit une passante.

Mais tout ne s'explique pas ainsi. Le radar a été tagué et masqué à plusieurs reprises dans l'année, ce qui explique sans doute en partie son activité très réduite.

Malgré cela, on trouve sans mal quelques rares contrevenants qui ont été flashés. Un premier habitant nous confie qu'après avoir roulé trop vite sur des centaines de kilomètres d'autoroute sans se faire prendre, il a finalement été sanctionné à l'entrée du village dans son dernier kilomètre. Un autre nous confie que sa femme a eu droit à son PV "à 72 ou 73 km/h", "mais c'était une urgence où il fallait monter chez ma belle-mère !"

Reste à savoir si les autorités vont maintenir le radar à cet emplacement avec si peu de rendement. Et là, on ne trouve pas grand monde pour s'y opposer. Comme le confie une habitante : "ils peuvent l'enlever ! Comme ça on pourra aller plus vite !"

A Lanobre (15), le radar automatique n'a flashé que 4 fois en un an !
La sécurité routière vient de publier le bilan 2016 du contrôle des radars automatiques, et deux radars fixes du Cantal font partie de ceux qui flashent le moins en France. Celui de Lanobre près de Bort les Orgues n'a par exemple flashé que 4 fois au cours de l'année dernière.  - Reportage : Christian Lamorelle René Thèvenot

Sur le même sujet

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne