Pour attirer les touristes, la station du Lioran rénove son téléphérique

Deux semaines après son ouverture le 19 décembre, le Lioran appartiendra à la seconde région de France : Auvergne-Rhônes-Alpes.  Pas question de mettre en concurrence son domaine skiable avec les Alpes mais pourquoi pas persuader quelques skieurs stéphanois de venir gouter à la poudreuse auvergnate.

Le nouveau télésiège de Masseboeuf est encore en rodage
Le nouveau télésiège de Masseboeuf est encore en rodage
Le télésiège du Masseboeuf est encore en rodage. Cela faisait une trentaine d'années que son prédécesseur  emmenait vaille que vaille les skieurs en haut au sommet du Masseboeuf.  Parfois, quelques embouteillages se créaient.  Aujourd’hui rénové, il devrait pouvoir accueillir 2400 personnes par heure tout en restant rapide et confortable.
 
Après le télésiège du Baguet l'an dernier, celui de Masseboeuf était l'investissement le plus urgent à réaliser  pour requalifier quelques pistes de ski. Mais il n'est pas le seul chantier  mis en œuvre : le déval’luge va ouvrir à nouveau, le Snow park aussi. Il sera déplacé et agrandi jusqu'à 5 hectares.
 
durée de la vidéo: 01 min 32
Inauguration du téléphérique du nouveau Lioran ©France 3 Auvergne

Le coût global des réaménagements frôle les 2,8 million d'euros. Mais autant d'investissement n'est pas du au hasard. Le président du Conseil départemental du Cantal, Vincent Descoeur, compte sur la mise en valeur du Lioran l’année prochaine avec l’arrivée du tour de France.
 
Première cible visée par la station de moyenne montagne : ses désormais quasi - voisins : les stéfanois et le département de la Loire, qu'elle espère convaincre de venir au Lioran comme elle a déjà persuadé le Sud-ouest et le Centre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne sorties et loisirs ski sport tour de france cyclisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter