Cantal : l’incendiaire présumé du Viaduc de Garabit arrêté

Selon la gendarmerie de Saint-Flour (Cantal), l’incendiaire présumé du Viaduc de Garabit a été interpellé par les gendarmes lundi 27 juillet. Il aurait avoué les faits et serait également l’auteur de plus de 10 autres incendies dans le même secteur entre 2019 et 2020.

La gendarmerie de Saint-Flour, dans le Cantal, a interpellé l'auteur présumé des incendies du Viaduc de Garabit ce lundi 27 juillet.
La gendarmerie de Saint-Flour, dans le Cantal, a interpellé l'auteur présumé des incendies du Viaduc de Garabit ce lundi 27 juillet. © Nadine Trinque
Dans le Cantal, l’auteur présumé d’une série d’incendies dans le secteur de Saint-Flour, et notamment de l’incendie du Viaduc de Garabit, a été interpellé et déféré devant le tribunal d’Aurillac lundi 27 juillet. Compte tenu de la période de sécheresse traversée par le département, la gendarmerie s’est félicité de cette arrestation : « Après plusieurs semaines d'enquête difficiles, les militaires de la compagnie de gendarmerie de Saint-Flour (COB, BR et PSIG de SAINT- FLOUR), ont mis fin aux agissements d'un trentenaire à l'origine de plusieurs incendies volontaires. Ainsi, au cours des investigations entreprises et entendu sous le régime de la garde à vue, cet habitant de la commune de Val d'Arcomie, a reconnu sa participation à plus d'une dizaine d'incendies sur le secteur sud de Saint-Flour. Il est notamment à l'origine des incendies commis à proximité du site touristique du Viaduc de Garabit en août 2019 et juillet 2020, de deux bâtiments, mais aussi de diverses parcelles de végétation. Avec la hausse des températures, cette arrestation intervient au moment où les incendies peuvent avoir des conséquences importantes sur le paysage du Département. Il a été déféré devant les magistrats du tribunal judiciaire d'Aurillac et sera jugé prochainement pour l'ensemble des faits reprochés. »

[ COMPAGNIE DE SAINT-FLOUR - INTERPELLATION D'UN PYROMANE ] Après plusieurs semaines d'enquête difficiles,...

Publiée par Gendarmerie du Cantal sur Mercredi 29 juillet 2020

Une dizaine d'incendies entre 2019 et 2020

Cet homme âgé de 36 ans, père de famille, serait l’auteur d’une dizaine d’autres incendies aux alentours de Saint-Flour : au total, une quinzaine d’hectares auraient été brûlés lors des feux allumés, à Fridefont, Chaudes-Aigues, ou encore Val d’Arcomie entre 2019 et 2020. L’homme serait également à l’origine de l’incendie d’une miroiterie abandonnée. « Il a commis plusieurs erreurs qui nous ont permis de remonter jusqu’à lui. Il se servait d’allume-feux et d’un briquet pour commettre ses forfaits », expliquent les gendarmes. Aucun des incendies imputés à l’homme n’a fait de blessé, ni parmi les civils, ni parmi les pompiers intervenus, affirme la gendarmerie.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter