• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Canton de Saint-Flour 2 : les élections départementales annulées par le Conseil d'Etat

Illustration vote / © France3 RA
Illustration vote / © France3 RA

Le Conseil d'Etat vient d'annuler les élections de conseillers départementaux sur le Canton de Saint-Flour 2, remportées en 2015 par le tandem socialiste Gérard Salat-Christiane Meyroneinc avec 16 voix de plus que leurs adversaires, M Bos et Me Guibert (DCI), qui avaient réclamé cette annulation.

Par Claude Fallas

Le Conseil d'Etat vient de rendre sa décision dans cette affaire : les élections départementales du 22 mars 2015 sont annulées sur le Canton de Saint-Flour 2 et des élections partielles devraient se tenir dans un délai de 3 mois.

Sur les 6936 inscrits du Canton de Saint-Flour 2, ils avaient été plus de 57% à se déplacer ce 22 mars 2015 pour les élections départementales. Et pourtant, ce sont 16 petites voix seulement qui ont apporté la victoire ce jour-là au binôme socialiste Gérard Salat-Christiane Meyroneinc. Seize petites voix qui leur ont permis de battre Christian Bos et Martine Guibert, tous deux adoubés par la majorité départementale.

M. Bos et Me Guibert ont d'abord demandé au tribunal administratif de Clermont-Ferrand d'annuler ces opérations électorales : une demande rejetée le 15 octobre 2015. Début novembre, ils se tournent donc vers le Conseil d'Etat. Leur demande est simple et sans équivoque : 323 électeurs résidant sur le Canton de Saint-Flour 2 ont été par erreur inscrits sur les listes du canton de Saint-Flour 1. Les élections doivent donc être annulées.

Vues les pièces versées au dossier, le Conseil d'Etat a finalement décidé d'annuler cette élection, puisqu'environ 300 électeurs de Saint-Flour 2 auraient bien été inscrits sur les listes de Saint-Flour 1.

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus