• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Traitement des déchets : l'Est du Cantal bon élève du tri et de la valorisation

Le syndicat des territoires de l'est du Cantal s'investit dans le département pour sensibiliser la population à trier et valoriser les déchets / © Joanne Massard
Le syndicat des territoires de l'est du Cantal s'investit dans le département pour sensibiliser la population à trier et valoriser les déchets / © Joanne Massard

Du 18 au 26 novembre c'est la semaine européenne de la réduction des déchets. L'objectif : sensibiliser chacun à la nécessité de réduire la quantité des déchets générés et donner les clés pour agir au quotidien. Dans l'Est du Cantal, le SYTEC se bat pour la valorisation des déchets.

Par Aurélie Albert

Chaque année en moyenne 354 kg de déchets sont jetés et seulement 20% des poubelles sont recyclées. A l’occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets, l’entreprise Sytec, le syndicat des territoires de l’est Cantal, tente de valoriser les détritus.
Afin de limiter l’enfouissement, le syndicat basé à Saint-Flour dans le Cantal privilégie le tri et leur valorisation. « Les valoristes séparent manuellement les matériaux qui sont mis en balle et qui vont pouvoir être adressés à des repreneurs », explique Myriam Lombard, directrice du Syndicat du territoire de l'Est Cantal. 

Des ateliers sont organisés dans les écoles de Saint-Flour notamment afin de sensibiliser les enfants au tri des déchets. « Chacun peut agir par des gestes simples à la fois le tri sélectif des déchets recyclables, le tri du verre, le compostage ou le détournement par des animaux. Par exemple avoir des poules c’est à la fois ludique et pédagogique pour les enfants », évoque Isabelle GASTAL, enseignante à l'école Saint-Joseph.

D’ici 2020 le Sytec espère réduire de 10% les déchets dans le département du Cantal.
Réduction des déchets : l'Est du Cantal bon élève du tri et de la valorisation
Chacun d'entre nous jette en moyenne 354kg de déchet chaque année... Seuls 20% de nos poubelles seront recyclées et pourtant, nous pourrions facilement augmenter leur proportion. Il suffit, d'améliorer notre façon de trier. A l'occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets, nous sommes allés voir comment le SYTEC, le syndicat des territoires de l'est Cantal, tente d'améliorer la valorisation de nos détritus. Intervenants : Myriam LOMBARD Directrice du Syndicat du territoire de l'Est Cantal ; Isabelle GASTAL Enseignante à l'école Saint-Joseph  - Reportage : Joanne Massard, Lydie Ribes et Nicolas Colombeau

 

Sur le même sujet

Fraude à la taxe carbone : 10 ans requis contre Stéphane Alzraa

Les + Lus