• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

INSOLITE. En VTT, il survole le peloton du Tour de France

Valentin Anouilh est à 9 mètres au-dessus du peloton du Tour de France / © Fabian Monchâtre
Valentin Anouilh est à 9 mètres au-dessus du peloton du Tour de France / © Fabian Monchâtre

Il s'appelle Valentin Anouilh, et n'a pas froid aux yeux. Lundi 15 juillet il a sauté au-dessus des coureurs de Tour de France de passage dans le Cantal. Un saut à près de 9 mètres de hauteur. 
 

Par Mohamed Benmaazouz

Ce n'était pas un oiseau qui a survolé le peloton du Tour de France, lundi 15 juillet, mais Valentin Anouilh, 19ans. Quelques secondes dans les airs qui ont fait sourire certains coureurs sur les routes du Cantal, et surtout une vidéo qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Près de 800 000 vues en moins de 24h sur Facebook. Un saut minutieusement préparé depuis quelques mois.
 

" J'ai mis 6 mois avant de trouver le bon spot. Ensuite j'ai tout calculé avec mes copains afin de bien atterrir, j'ai essayé lundi dernier. Puis j'ai sauté le jour j à 12h34." Un saut de près de 9 mètres au-dessus cyclistes du tour de France lors de la 10ème étape entre Saint-Flour et Albi.


Un "road gap" calculé  au millimètre près 

Coutumier de ce genre d'acrobaties, Valentin Anouilh, pratique le saut en VTT depuis ses 9 ans. Il a fabriqué lui même à l'aide de quelques copains la passerelle qui a permis de réaliser le saut. " La passerelle n'est pas longue à réaliser, mais sauter le Tour de France c'est assez technique, pour ne pas toucher les coureurs, et être à trois mètres minimum au dessus d'eux. On a passé plus de temps à faire des calculs, qu'à fabriquer la passerelle." Pari réussi puisque le vététiste a atterri sans encombres. " Je n'ai même pas vu que le maillot jaune passait en dessous " ironise Valentin. Amateur de sensations fortes, il réalise son rêve grâce à ce road gap : " C'était un rêve de gosse, j'ai toujours aimé surpasser mes limites, avec des sauts toujours plus gros, et j'aime ça, et je vais pas m'en priver." 
 

Sur le même sujet

Intempéries à Vichy : des dégats sur le patrimoine arboré

Les + Lus