• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un carburant plus propre pour les 11 bateaux touristiques des lacs d'Annecy et du Bourget

Nouveau carburant pour les 11 bateaux de croisière à Annecy et Aix-les-Bains / © Photo : J.Ducrot / France 3 Alpes
Nouveau carburant pour les 11 bateaux de croisière à Annecy et Aix-les-Bains / © Photo : J.Ducrot / France 3 Alpes

Depuis vendredi 19 avril 2019, c'est le GTL -Gas To Liquids- qui alimente les 11 embarcations de la Compagnie des Bateaux des lacs d'Annecy et d'Aix-les-Bains. Un carburant moins polluant élaboré à partir de gaz naturel.  

Par F.Ebbhah/ Communiqué CDB

Les 11 bateaux croisières de la Compagnie des Bateaux du lac d’Annecy et d’Aix-les-Bains naviguent depuis peu beaucoup plus « propre ».

Les moteurs sont désormais alimentés au GTL Marine (Gas To Liquids) au lieu du GNR (Gasoil Non Routier).

Les avantages du GTL sont multiples.

Tout d’abord, les moteurs restent les mêmes.

Le passage au GTL ne nécessite aucunes modifications de la mécanique.

Ce carburant également moins polluant donne les mêmes performances que le diesel.
 
Quai d'embarquement des bateaux touristiques sur la lac du Bourget à Aix-les-Bains / © Photo : Baptiste Raffin /France 3 Alpes
Quai d'embarquement des bateaux touristiques sur la lac du Bourget à Aix-les-Bains / © Photo : Baptiste Raffin /France 3 Alpes

Pour la Compagnie des Bateaux dont la flotte consomme 150 000 litres de carburant chaque année cette alternative, certes intéressante, est surtout devenue un incontournable.  

Sur des sites sensibles comme les  lacs d’Annecy et du Bourget ou la préservation du milieu est primordiale, des moteurs utilisant du GTL c'est :
  1. Moins de monoxyde de carbone (CO2), moins d’oxyde d’azote (NOx).
  2. Moins de bruit de moteurs et pas d’odeurs.
  3. Produit biodégradable sans conséquences sur l’environnement aquatique en cas d’avarie. 
Bateau de croisière à quai sur le lac du Bourget à Aix-les-Bains / © Photo : Baptiste Raffin / France 3 Alpes
Bateau de croisière à quai sur le lac du Bourget à Aix-les-Bains / © Photo : Baptiste Raffin / France 3 Alpes

Pour Philippe Gausset, président de la compagnie propriétaire des bateaux, c’est le système le mieux adapté du moment même si c’est un peu plus cher.

Nous réfléchissons à une évolution de notre motorisation depuis très longtemps mais la technologie hydrogène ou électrique n’est pas encore suffisamment au point.
Le GTL, c’est 2 à 3 centimes de plus par litre mais il présente l’immense intérêt d’être utilisable sans modifications du système, dans les mêmes conditions que le gasoil.
 

Carburants propres pour bateaux de tourisme fluvial aux lacs d'Annecy et d'Aix-les-Bains
Intervenants : V.Servettaz-capitaine du "Cygne" / Philippe Gausset- Président de la compagnie des bateaux / Pascal Rochaix-responsable technique - Reportage : J.ducrot, F.pasquette, M.Ducret

Autres nouveautés de l’année 2019 en faveur de l’environnement

Sur le lac du Bourget :

1/ Mise en place d’une liaison « Bateau Vélo »

  • Le bateau permettra aux cyclistes de traverser le lac plutôt que d’emprunter la route.
  • Possibilité d'embarquer 40 personnes et leurs vélos.
  • Arrêts à Aix-les-Bains, Hautecombe, Conjux et Chanaz.

Le projet anticipe le développement de la Vélo-Route « Via-Rhôna », entre le Léman et la Méditerranée (815 kilomètres), passant par Chanaz, au nord
du lac.

2/ Mise en place d’une liaison « Bateau Plage ».

  • Arrêts à Aix-les-Bains et Conjux. 
  • Cette navette sera testée du 5 mai au 29 septembre 2019.
  • Evolution possible du rythme des a/r selon la fréquentation et la demande des habitants cherchant une alternative à la voiture.

Sur le Lac d'Annecy :

A la fin de l’été 2019, la Compagnie des Bateaux prendra possession d’un 6è bateau.

  • Possibilité d'embarquer 150 personnes.
  • Sa vocation première sera « domestique » avec la création d’une liaison régulière entre Annecy et Doussard et sera une alternative à la voiture.
  • Deux à trois navettes quotidiennes seront proposées selon la fréquentation.

À partir de l’été 2020, le bateau doté d’une motorisation hybride (GTL Marine – Electrique), sera utilisé pour des croisières touristiques.

Sur le même sujet

La réaction d'Eugénie Le Sommer

Les + Lus