• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

CARTE. Drones de loisir : où voler en toute légalité

Avant chaque vol de drone de loisirs, le télépilote a l’obligation de consulter la carte des zones de restrictions. Le Géoportail et la Direction générale de l’aviation civile mettent à disposition des internautes la carte des zones de restrictions. / © Vincenzo PINTO / AFP
Avant chaque vol de drone de loisirs, le télépilote a l’obligation de consulter la carte des zones de restrictions. Le Géoportail et la Direction générale de l’aviation civile mettent à disposition des internautes la carte des zones de restrictions. / © Vincenzo PINTO / AFP

Ces dernières années, l’utilisation des drones s’est démocratisée. Le Géoportail et la Direction générale de l’aviation civile mettent à disposition des internautes la carte des zones de restrictions.

Par K.T.

L’utilisation des drones de loisir au-dessus de l’espace public en agglomération est interdite. Une interdiction qui s’étend également aux sites dits sensibles ou protégés. Afin de connaître les zones où cette activité aérienne est possible ainsi que la hauteur de vol autorisée, le Géoportail  (site web du Service Public) publie sur son site la carte des zones autorisées et interdites.
 

 
L'usage des drones de loisir est réglementé.


Avant chaque vol de drone de loisirs, le télépilote a l’obligation de consulter la carte des zones de restrictions. Afin de faciliter la localisation des secteurs autorisés ou non et améliorer la sécurité, la carte IGN fournit des informations précises sur les hauteurs maximales de vol autorisées par secteur et bien-sûr les zones interdites.

 
A noter que les zones d’interdictions temporaires ne sont pas répertoriées dans la carte. Ces informations sont consultables sur le site du Service de l’information aéronautique (SIA).

 

Sur le même sujet

Tombola sur Snap

Les + Lus