Centrale du Bugey : distribution de pastilles d'iode à venir

Les habitants sont concernés dans un rayon de 10 km. / © France 3 Rhône-Alpes
Les habitants sont concernés dans un rayon de 10 km. / © France 3 Rhône-Alpes

Dès janvier, les riverains de la centrale du Bugey, dans la plaine de l'Ain, seront sensibilisés aux gestes d'urgence à effectuer en cas d'accident nucléaire. La campagne se poursuivra en février avec la remise de comprimés d'iode, première protection contre les radiations.

Par Sandra Méallier

Le Plan particulier d'intervention (PPI) de la centrale du Bugey définit une zone de 10 km de rayon autour de l'établissement au sein de laquelle les habitants bénéficient d'une attention toute particulière.

Les riverains vont être conviés dans les prochaines semaines à des réunions d'information, puis chaque foyer recevra un coupon permettant de retirer dans les pharmacies du secteur les précieux comprimés d'iodure de potassium. La dernière distribution avait eu lieu en 2009 et le médicament va atteindre sa date de péremption... S'il n'a pas déjà été égaré.

L'iode stable se fixe sur la thyroïde pour la protéger des rayons, mais l'Autorité de Sûreté Nucléaire et la Préfecture du Rhône insisteront aussi sur le confinement : fermer portes et fenêtre, boucher le plus hermétiquement possible les entrée d'air, divise par 10 les risques d'irradiation au cesium.


Le reportage sur place de Béatrice Tardy et Benjamin Métral :
Prévention accident nucléaire au Bugey


Sur le même sujet

Les + Lus