Le chauffard d'Autrans condamné à 6 ans de prison ferme

Le chauffard, impliqué dans la mort d'une automobiliste en janvier dernier à Autrans, a été condamné par le Tribunal Correctionnel de Grenoble, ce mercredi 4 septembre, à 6 ans de prison ferme et 5 ans d'interdiction de conduire.

Par Jean-Christophe Pain

En janvier dernier, un habitant d'Autrans, âgé de 53 ans, perdait le contrôle de son véhicule à la sortie du village, sur la départementale 106 menant à Méaudre. Son fourgon Mercedes Vito percutait alors une Fiat Panda arrivant en face. Sa conductrice, Marie-Hélène Ferretto, 32 ans, assistante sociale, perdait la vie. Elle était très engagée dans diverses associations, et venait de se marier avec un pisteur du plateau. 

L'analyse des prélèvements sanguins révélait chez le conducteur du fourgon un chiffre saisissant: 2,56 grammes d'alcool dans le sang. De plus, il conduisait sans permis, annulé par le Tribunal de Grenoble 5 mois avant pour conduite... sous l'emprise d'un état alcoolique!

Mis en examen pour homicide involontaire aggravé quelques jours après le drame, le chauffard avait, depuis, été placé en détention provisoire à la prison de Saint-Quentin-Fallavier. Le tribunal l'a condamné à 6 ans de prison ferme et 5 ans d'interdiction de conduire.

DMCloud:101827
Le procès du chauffard d'Autrans
Intervenants : Marie-Noëlle Ferretto maman de la victime, Me Flavien Jorquera avocat des parties civiles

 

Sur le même sujet

Les + Lus