Cet article date de plus de 3 ans

Circulation : un dernier weekend pas si tranquille en Auvergne-Rhône-Alpes

C'en est fini de l'été et de ses weekends aux conditions de circulations innommables, la rentrée arrive et l'Auvergne-Rhône-Alpes devrait connaître ses derniers embouteillages de la saison, ces 1 et 2 septembre, selon Bison Futé.
Toutes les bonnes choses ont une fin, et les vacances doivent bien se terminer un jour. Mais voyons le bon coté, les mauvaises choses ne durent pas non plus indéfiniment, et la clôture de la période estivale va de pair avec une diminution des embouteillage et autres avatars routiers. La circulation devrait donc s'améliorer ce weekend des 1 et 2 septembre en Auvergne-Rhône-Alpes, mais réserve quand même quelques derniers bouchons.

Dans le sens des départs, la situation sera identique toute le weekend : pas de difficultés majeures dans la région, les routes devraient être relativement dégagées. Rares sont les chanceux à partir en vacances maintenant.

C'est dans le sens des retours que la situation sera plus nuancée. Les vacanciers qui ont poussé le repos jusqu'au bout de l'été vont en effet tous se retrouver sur la route, notamment le samedi 1er septembre. Ainsi l'Auvergne et Rhône-Alpes sont colorés en orange par Bison Futé. Le trajet d'Orange à Lyon s'annonce particulièrement périlleux, puisqu'il devrait être totalement saturé de 12 à 14 heure, et rester dense jusqu'en fin d'après-midi. Ce sera pire pour le tunnel du Mont-Blanc qui sera littéralement bouché, dans le sens Italie-France, entre midi et 19 heure. Nos voisins transalpins désireux de rentrer chez eux devront également se méfier, la circulation sera aussi saturée dans l'autre sens entre 11 et 15 heure.

Le lendemain, dimanche 2 septembre, la région devrait repasser en vert et retrouver une circulation habituelle, sauf le tronçon Orange-Lyon, qui restera identique à la veille. Pour ceux qui roulent en direction de la capitale, cela se complexifiera à l'approche de Paris à partir de midi. Le péage de Saint-Arnoult sera probablement saturé de 16 à 19 heure.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région auvergne-rhône-alpes circulation économie transports vacances sorties et loisirs