Clermont étrille Castres et conserve sa place de leader

En s'imposant à domicile 42 à 13 samedi soir, Clermont n'a pas eu à forcer son talent pour garder la tête du Top 14 face à une équipe du Castres Olympique trop limitée.

Par Evelyne Rimbert avec AFP

Les Jaunards se mettaient d'entrée en évidence avec une pénalité dès la deuxième
minute de jeu grâce à l'ouvreur Camille Lopez après une faute dans un regroupement
des Tarnais. Ces fautes furent préjudiciables aux visiteurs, sanctionnés quatre
fois en dix minutes.
Camille Lopez en profitait pour inscrire une nouvelle pénalité et conforter l'avance
de son équipe (6-0). L'arrière castrais Geoffrey Palis, le meilleur marqueur de
son équipe avec 28 points, lui répondait en marquant six points lui-aussi suite
à deux pénalités coup sur coup pour égaliser.
Le Castres Olympique, qui s'est montré peu entreprenant, a su se montrer réaliste
et s'appuyer sur les fautes clermontoises.
La réaction des leaders du championnat ne s'est pas fait attendre: Albert Vulivuli,
puis Nick Abendanon inscrivaient deux essais en deux minutes. Les Clermontois regagnaient les vestiaires avec 14 points d'avance (20-6).


Le retour de Brock James

Les Jaunards entamaient une seconde période avec d'autres intentions et les ailiers
auvergnats transperçaient allègrement la défense castraise. C'est finalement Benjamin
Kayser qui a trouvé la faille au bout d'un mouvement collectif et d'une attaque
en première main: 30-6, le match tournait à la démonstration et Clermont s'emparait
du bonus offensif.
Geoffrey Palis, l'homme en forme du côté du Castres Olympique, interceptait alors
la balle dans son camp et s'en allait marquer 80 mètres plus loin.
Camille Lopez inscrivait un quatrième essai après une faute d'anti-jeu d'Ibrahim
Diarra.
Une action anodine dans le camp de l'ASM se transformait 70 mètres plus loin en
cinquième essai inscrit par David Strettle (42-13).
Franck Azéma a fait rentrer Brock James, son grand retour après son absence liée
à une anomalie cardiaque.

Sur le même sujet

Les + Lus