Consommation : un commerce en ligne pour valoriser le made in Auvergne

Depuis la mi-septembre, la plateforme achetezenauvergne.fr est lancée. Elle permet d’acquérir en ligne des produits d'Auvergne. Actuellement, 37 entreprises y sont présentes et proposent 700 produits en ligne.
 
Sur la plateforme achetezenauvergne.fr, vous pouvez acheter en ligne des fromages d'Auvergne comme du Salers.
Sur la plateforme achetezenauvergne.fr, vous pouvez acheter en ligne des fromages d'Auvergne comme du Salers. © Thierry LINDAUER / MAXPPP
Opérationnelle depuis la mi-septembre, la plateforme achetezenauvergne.fr a été lancée officiellement le mercredi 30 septembre. Elle est soutenue par la marque Auvergne, une association publique et privée qui met en avant l’attractivité de ce territoire, et qui est financée à 70% par le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Nicolas Nuger, président de la marque Auvergne, raconte la genèse du projet : « L’idée a été liée à la période de confinement durant laquelle bon nombre d’acteurs économiques se sont posés des questions. Nous avons aussi reçu l’appel au secours des AOP fromages et viticoles  qui avaient du mal à écouler leurs stocks. L’idée est alors venue d’accompagner la transformation digitale de nos adhérents. Nous avons aussi pris en compte l’engouement des consommateurs pour les sites de vente en ligne ».

700 produits proposés

Actuellement, 37 entreprises sont présentes sur la plateforme et proposent 700 produits. On peut ainsi trouver des fromages, des vins, des couteaux, des parapluies made in Auvergne sur la place de marché. Afin de vendre sur cette plateforme, les entreprises doivent au préalable adhérer à la marque Auvergne, pour un montant d’environ 100 euros par an. « Il n’y a aucun frais. Tout est compris dans le montant d’adhésion. Seulement 3% sont prélevés sur les ventes pour les frais administratifs, à destination de la plateforme. Mais surtout nous accompagnons nos vendeurs de A à Z. Nous allons travailler sur le référencement afin de faire connaître nos adhérents. C’est un système qui ne met pas les entreprises en concurrence ».

Nous souhaitons au passage court-circuiter des systèmes comme Amazon

 L’association marque Auvergne revendique 265 adhérents à ce jour et vise les 300 au printemps prochain, grâce à la place de marché. L’Association des Fromages AOP d’Auvergne est très intéressée par cette plateforme collective et réfléchit déjà à faire évoluer son marketing on-line en conséquence, selon Nicolas Nuger. « Notre volonté est de faire exister l’Auvergne par une plateforme d’e-commerce mutualisée et clé en main. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé. Nous voulons donner l’image d’une Auvergne innovante. Nous souhaitons au passage court-circuiter des systèmes comme Amazon » confie Nicolas Nuger. En lançant cette plateforme, la marque Auvergne ne souhaite pas seulement cibler des acheteurs présents sur son territoire mais espère aller bien au-delà. « Notre but est de faire de l’Auvergne un territoire de référence » conclut le président de la marque Auvergne.

Pour accéder au commerce en ligne, vous pouvez cliquer ici.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie consommation