• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Consommation. La région Auvergne-Rhône-Alpes en tête des bénéficiaires de la prime énergie

© Jean-Luc Flémal / Maxppp
© Jean-Luc Flémal / Maxppp

Plus de 35 millions d’euros reversés à plus de 32.000 ménages. La région Auvergne-Rhône-Alpes est en tête des régions bénéficiaires des primes d’énergie en 2018. Des primes versées pour la réalisation de travaux d’isolation, de remplacement de chaudière ou de fenêtre…
 

Par France 3 Alpes avec communiqué


1091 euros. C'est le montant moyen reçu en 2018 par les ménages Auvergnats et Rhônalpins pour la réalisation de travaux d’isolation, de remplacement de chaudière ou de fenêtre… dans le cadre du dispositif  "Prime énergie - Coup de pouce économies énergie".

C'est l'un des enseignements de l'étude réalisée parPrimesEnergie.fr, un des principaux acteurs du secteur qui a reversé en France l'an passé 205.800.000 euros à plus de 180.000 bénéficiaires.

L'Auvergne-Rhône-Alpes, représentant 18% des demandes de primes énergie, se situe en tête des régions bénéficiaires. Dans le détail, c'est dans le Rhône, l'Isère et la Loire que les particuliers en ont le plus profité.
 

Encore méconnu du grand public il y a peu, ce dispositif - cumulable avec le Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique - s'impose aujourd'hui comme l'un des principaux leviers pour accélérer la transition énergétique du pays et permettre aux ménages de se faire rembourser tout ou partie de leurs travaux par les fournisseurs d'énergie.

Devant le succès du premier dispositif "Coup de pouce économies d’énergie" terminé le 31 mars 2018, le gouvernement a décidé de prolonger cette aide jusqu'en 2020.




 

Sur le même sujet

Ain : un bâtiment agricole parti en fumée à Péron

Les + Lus