Coronavirus : ciné, musique, livres... les coups de coeur d'Erick Mathé pour “survivre” au confinement

Erick Mathé, entraîneur du club de handball de Chambéry / © FTV
Erick Mathé, entraîneur du club de handball de Chambéry / © FTV

Pour adoucir le confinement, sportifs et coachs nous donnent leurs coup de cœurs ciné, musique et littérature. C’est au tour d’Erick Mathé, l’entraîneur du club de hand de Chambéry de nous en dire plus.

Par Frédéric Lefrançois.

Erick Mathé, le coach du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball, est resté à Chambéry pour "confiner". « Je confine comme tout le monde, mais je suis un peu occupé actuellement car en plus de mes fonctions d’entraîneur de Chambéry, je suis aussi représentant des entraîneurs au Comité Directeur de la LNH et membre du Conseil d’Administration de 7Master. En ce moment, je fais quelques visioconférences. On me sollicite pour des conseils, entre autres, sur toutes les hypothèses de reprise ou non du championnat. Mais je peux quand même prendre cinq minutes pour donner mes coups de cœur. »
 

Dans la catégorie "Films"


Le grand bleu. Luc Besson. 1988

« Un grand classique qui a dû marquer toute une génération dont je fais partie. Je l’ai vu plusieurs fois et encore dernièrement, j’ai replongé dans ce Besson avec plaisir. Il n’est pas trop marqué par son époque, c’est un film qui a bien vieilli. Je suis plus attiré vers les hauteurs que les profondeurs, les grandes étendues d’eau me feraient plutôt reculer et pourtant là, j’ai adoré… C’est curieux ».


La casa de papel. Netflix. 2017

« Voilà une série que je suis avec envie, la saison 4 a débuté je crois. C’est une série espagnole vraiment bien ficelée, ça tourne vite et fort. Le scénario est bien fichu, l’intrigue excellente, ce n’est pas trop violent, ça change un peu du rythme des séries américaines ».


Orzak. Netflix. 2017

« C’est vraiment par hasard que je suis tombé sur cette série, je n’en avais jamais entendu parler avant. Et c’est une bonne surprise. C’est plus classique que La casa de papel mais ça fonctionne bien. Une histoire de blanchiment d’argent de la drogue, avec un homme qui a des problèmes avec un cartel mexicain … Donc ça barde » !
 

Mes musiques


Francis Cabrel. 1994

« C’est un chanteur que j’aime vraiment bien. Je l’écoute souvent mais pas constamment sinon je crois que je serais un peu trop mélancolique ! L’arbre va tomber est un titre qui figure sur l’album Samedi soir sur la Terre.  Il a écrit, composé de nombreuses chansons, souvent des hits, mais moi j’ai choisi un titre peut-être un peu moins connu ».


AC/ DC. The Razors Edge. 1990

« Alors là, on passe comment dire ? Complétement à autre chose ! AC/DC un sacré groupe de hard-rock australien, mondialement connu et dont on connaît tous le fameux Highway To Hell. A titre personnel j’ai choisi Thunderstock. C’est solide, massif et ça donne la pêche ».


Lil Nas X. 7. 2018

« Je suis très ouvert en musique, donc je suis capable d’aimer plein de choses très différentes les unes des autres. La preuve avec ce titre Old Town road qui associe un rapper américain à Billy Ray Cirus, un chanteur guitariste country. Le mix des deux donne un air très sympa léger, joyeux, qui donne le sourire ».

 

Mes livres


La voie de l’Archer. Paulo Coelho. 2017

« C’est un grand auteur, je pense que tout le monde connait l’Alchimiste… Avec la voie de l’archer encore une fois il nous raconte une histoire à plusieurs facettes. On a souvent l’impression de lire un gentil conte mais c’est bien plus profond que ça ».


Les vertus de l’échec. Charles Pépin. 2016

« Promis juré je n’ai pas lu ce livre cette année ! (le club de Chambéry connait une saison 2019/2020 difficile). Non ça fait longtemps. C’est un livre vraiment intéressant, et qui recoupe ce que je pense de l’approche de l’échec. Pour moi l’échec est aussi constructeur si ce n’est plus que le succès. Oui, on apprend beaucoup de ses défaites ».


Transmettre. 2016

« C’est un collectif d’auteurs qui a écrit ce livre. Ils sont huit au total, femmes et hommes, exerçant différentes professions, ce qui donne un regard différent et riches d’expériences multiples sur la notion de transmission. Qu’est-ce qu’on transmet, comment on le fait ? C’est un domaine qui me passionne totalement ».    

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus