• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe du monde de ski alpin : victoire de Petra Vlhova, Tessa Worley troisième

L’Allemande Viktoria Rebensburg, deuxième, la Slovaque Petra Vlhova, première, et la Française Tessa Worley, troisième, posent après le slalom géant féminin de la Coupe du monde de ski alpin FIS de Semmering, en Autriche, le 28 décembre 2018. / © ROLAND SCHLAGER / APA / AFP
L’Allemande Viktoria Rebensburg, deuxième, la Slovaque Petra Vlhova, première, et la Française Tessa Worley, troisième, posent après le slalom géant féminin de la Coupe du monde de ski alpin FIS de Semmering, en Autriche, le 28 décembre 2018. / © ROLAND SCHLAGER / APA / AFP

Tessa Worley termine à la 3 eme place du Géant de Semmering en Autriche. Un géant remporté par la slovaque Petra Vlhova, devant l'allemande Victoria Rebensburg. Les garçons eux ont connu des fortunes diverses lors de la descente de Bormio, remportée par l'italien Dominik Paris.
 

Par Daniel Despin

Oubliée les douleurs du genou droit, contractées lors de la descente de Lake Louis le 2 décembre dernier, Tessa Worley est encore montée sur la 3 eme marche du podium du géant de Semmering en Autriche.

C'est le 3 eme podium de la saison pour la bornandine, après sa première place à Sölden en Autriche pour le géant d'ouverture, et sa 3eme place à Courchevel en Savoie.

Un podium, sans Mikaela Shiffrin, l'américaine leader de la première manche, a fini 5 eme au classement, après une fin de course mal gérée. Au sommet de la boite, on trouve l'inattendue slovaque de 23 ans Petra Vlhova.

Adeline Baud-Mugnier mal en glisse, (les Gets) termine à la 23 eme place, à près de 3 seconde de la tête de la course.
 
La Française Tessa Worley dans l'aire d'arrivée de la deuxième manche de l'épreuve féminine de slalom géant lors de la Coupe du monde de ski alpin FIS à Semmering, en Autriche, le 28 décembre 2018. / © ROLAND SCHLAGER / APA / AFP
La Française Tessa Worley dans l'aire d'arrivée de la deuxième manche de l'épreuve féminine de slalom géant lors de la Coupe du monde de ski alpin FIS à Semmering, en Autriche, le 28 décembre 2018. / © ROLAND SCHLAGER / APA / AFP


Chez les messieurs, l'italien Dominik Paris remporte la descente de Bormio sur ses neiges. Une descente glacée et particulièrement ardue, qui a malgré tout réussie à Mathieu Bailet, 6 eme. Une belle performance pour le niçois, parti avec le dossard 47, sur cette piste où il s'était blessé à l'épaule l'an passé.

Le tignard Johan Claret termine 8 eme, Brice Roger de La Plagne est 22 eme et Adrien Théaux (Val Thorens) 25 eme, juste devant Maxence Muzaton (La Plagne).

Demain les hommes se disputeront le superG et les filles un slalom.
 

Sur le même sujet

Torrent de grêlons.

Les + Lus