Covid-19: la course de la SaintéLyon et le marché de Noël place Carnot à Lyon annulés à cause du couvre-feu

Si le maire de Lyon espère que la Fête des lumières ait lieu, les organisateurs de la SaintéLyon et du marché de Noël place Carnot jettent l'éponge.

Arrivée de la SaintéLyon, le 1er décembre 2019
Arrivée de la SaintéLyon, le 1er décembre 2019 © France 3 Rhône-Alpes
Salles de spectacles, cinémas, théâtres, beaucoup d'événements sont annulés avec la mise en application du couvre-feu. Cela concerne également les événements en plein air.

Pas de 67e édition pour la SaintéLyon

Ainsi, les organisateurs de la SaintéLyon ont jeté l'éponge quelques heures avant l'annonce d'un couvre-feu. "Le passage de Lyon ET de Saint-Etienne en zone d’alerte maximale, à compter du 11 octobre, fait office de coup de grâce. A un peu plus de 50 jours de l’événement, la situation sanitaire ne cessant d’empirer et les restrictions de se durcir, il devient improbable d’espérer un « mieux » à court terme et impossible dans ces conditions de maintenir l’événement" expliquent les organisateurs sur leur page Facebook. Malgré le rebond de l'épidémie en septembre, l'événement est maintenu. Mais le classement de Lyon et Saint-Etienne fin septembre en "zone rouge renforcée" fait passer la jauge de 5 000 à 1 000 participants. Les organisateurs pensaient alors à un tirage au sort afin d'organiser la course le 5 décembre prochain. Le passage en zone d'alerte maximale l'instauration du couvre-feu ruinent donc leurs espoirs.
 

Après le marché de Noël de la Croix-Rousse, celui de la place Carnot à Lyon également annulé

Les lumières des marchés de Noël lyonnais ne brilleront pas dans les yeux des enfants cette année. Après l'annulation de celui de la Croix-Rousse, c'est au tour de celui de la place Carnot d'annoncer qu'il ne montera pas de chalets. "Suite aux diverses mesures liées à l'épidémie de la Covid-19 et face aux incertitudes croissantes dues à la recrudescence de l'épidémie le Comité Auvergne-Rhône-Alpes Gourmand, organisateur, se voit contraint d'annuler la 23è édition du Marché de Noël de Lyon" déclarent les organisateurs sur Facebook. L'événement devait se tenir du 27 novembre au 24 décembre.


Fête des lumières maintenue pour le moment

Comme l'a déclaré le maire de Lyon sur France 3 Rhône-Alpes ce jeudi 15 octobre, la décision sera prise mi-novembre concernant le maintien de la Fête des lumières du 5 au 8 décembre prochains. Parlant d'"un pari qu'il fait avec toutes les lyonnaises et tous les lyonnais".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
saintélyon sport trail marchés de noël noël événements sorties et loisirs coronavirus/covid-19 santé société