Covid-19: avec le couvre-feu de 21h à 6h, la fête est finie à Lyon (Rhône), Saint-Etienne (Loire) et Grenoble (Isère)

Triste record pour Auvergne-Rhône-Alpes. Sur 8 métropoles en province où le couvre-feu est instauré, 3 sont dans la région: Lyon (Rhône), Saint-Etienne (Loire) et Grenoble (Isère). Un confinement nocturne de 21h à 6h, qui débutera dans la nuit de vendredi à samedi à partir de minuit.

© Pierre Augros/MAXPPP
Le président de la République Emmanuel Macron l'a annoncé ce mercredi soir sur France 2 et TF1. Pour freiner la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19, un couvre-feu s'appliquera sur les métropoles de Lyon (Rhône), Saint-Etienne (Loire) et Grenoble (Isère) à partir de vendredi soir à minuit. Pendant au moins quatre semaines, il sera donc interdit aux habitants de ces métropoles de sortir entre 21h et 6h.

Voyant dans cette mesure un nouveau coup de massue pour l'économie, le vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Etienne Blanc a aussitôt réagit. il demande "à Grégory Doucet et Bruno Bernard de mettre en place immédiatement un plan d’urgence dédié à nos restaurateurs, nos hôteliers, au tourisme d’affaires, et nos établissements culturels. C’est la survie de notre capitale de la gastronomie qui est en jeu."
 
Pour le président de la métropole, la priorité semble être la prise en charge des plus précaires, "premières victimes de l'épidémie" auxquelles il faut "être très vigilants". Bruno Bernard regrette ainsi "qu’aucune annonce n’ait été faite par le Président de la République pour les mettre à l’abri et que la mise en place d’un RSA jeune soit rejetée."
 
Chez nos confrères de France Inter, le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau s'est dit "combatif car nous vivons une situation très inquiétante". Il pense que les décisions prises par l'Etat ont toujours un train de retard. Avec 500 cas pour 100.000 habitants, Saint-Etienne détient, avec Lille, le record du plus haut taux d'incidence.
"La décision du couvre-feu est un aveu de faiblesse du président. Ses mesures prises depuis le mois d'août sont inefficaces. On peut se demander si elles n'arrivent pas un peu tard car la situation dans les hôpitaux est catastrophique". L'édile constate que six mois après la première vague, "le système hospitalier n'est pas adapté".

Comment appliquer cette mesure?

Le couvre-feu s'appliquera sur les 53 communes de la métropole de Saint-Etienne et leurs 400.000 habitants. L'application du couvre-feu semble difficilement applicable selon Gaël Perdriau. "La ville de Saint-Etienne a une police municipale, mais ce n'est pas le cas pour les 53 communes." Selon lui, la police nationale ne dispose que de 3 ou 4 véhicules chaque nuit pour patrouiller. "Pour couvrir 400.000 habitants, l'Etat n'a pas les moyens" poursuit-il.
Le maire de la ville s'en remet à ses administrés. "Je fais confiance à mes concitoyens qui ont compris que la situatrion est grave. Nous n'avons pas d'autre choix que cette restriction de liberté pour garder notre santé."

"En Suisse, les gens vont manger à 18H30"

Pour défendre la décision prise par Emmanuel Macron, le député LREM Bruno Bonnell a pris l'exemple de la Suisse sur BFM Lyon. "En Suisse, les gens vont manger à 18H30. Ce n'est pas une habitude française. Peut-être qu'il va falloir les encourager à dire si vous voulez vraiment passer une soirée avec moins de 5 amis, il va falloir décaler vos horaires".
Pas sûr que cette proposition calme la gronde chez les professionnels de la restauration.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société