Covid-19 : l'Ardèche est l'un des départements les plus touchés de France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mathieu Boudet .

Alors que la propagation du virus reprend, l'Ardèche, où la population est beaucoup moins vaccinée que la moyenne française, affiche le plus haut taux d'incidence d'Auvergne Rhône Alpes, et le 2e plus haut taux d'incidence de France.

L'épidémie repart en France, et la région Auvergne Rhône Alpes n'y échappe pas. En moyenne, sur le territoire national, le taux d'incidence repasse la barre des 100 cas pour 100 000 habitants.

 

L'Ardèche en première ligne

L'Ardèche est le département le plus touché de la région et affiche le deuxième pire taux d'incidence de France avec 184 cas /100 000, derrière la Haute-Corse, selon les données des agences régionales de santé. La cause principale de cette évolution est une plus faible vaccination de la population d'Ardèche : le taux de personnes vaccinées est inférieur de 10 points à la moyenne française, un écart très important. Résultat, la tension hospitalière en Ardèche est l'une des plus préoccupantes de France avec 63% de lits occupés par des cas Covid, alors que la moyenne nationale est de 25% de lits occupés par ces malades. En conséquence, le préfet de l'Ardèche, Thierry Devoimeux, a écrit aux maires du département afin d'accroitre la vigilance sur les gestes barrières dans les lieux publics, et annonce qu'il augmente immédiatement les contrôle de passe sanitaire, notamment dans les établissements sportifs.   

 Auvergne-Rhône-Alpes dans la moyenne

Dans la région Auvergne Rhône Alpes, comme partout en France, même si le rythme est moins élevé qu'en Ardèche, tous les départements affichent une augmentation du nombre de contaminations depuis une semaine, et le Rhône, l'Isère, la Savoie, la Loire ou encore la Drôme dépassent désormais la barre des 100 cas /100 000. La tension hospitalière reste néanmoins contenue pour l'heure, d'une part parce que le vaccin diminue le nombre de cas graves, d'autre part parce que les admissions en soins intensifs arrivent de façon retardée après la hausse des contaminations. Néanmoins, outre le cas préoccupant de l'Ardèche, la Drôme compte en moyenne plus de lits occupés par des cas Covid que la moyenne nationale (33% des lits contre 25% en France). 

 

Pour lutter contre cette nouvelle vague de contaminations, les préfectures peuvent adapter leurs mesures de prévention. La préfète de la Loire a par exemple décidé d'imposer à nouveau le port du masque dans les zones extérieures de forte affluence à partir de ce mardi. Plus globalement, le gouvernement, faisant suite à l'allocution du président du 9 novembre dernier, adapte son dispositif sanitaire. Ainsi, à partir du 15 décembre prochain, les personnes âgées de plus de 65 ans et celles qui ont reçu le vaccin Janssen devront avoir fait leur rappel pour que leur passe sanitaire reste valide. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité