Covid-19 : Pas de ski à Noël en France, le Conseil du Léman demande à Macron un assouplissement des mesures

Publié le Mis à jour le
Écrit par I.G avec AFP
1er décembre 2020. Les remontées de Châtel fermées, aux "Portes du Soleil" , voisines de la Suisse qui peut en revanche ouvrir ses pistes
1er décembre 2020. Les remontées de Châtel fermées, aux "Portes du Soleil" , voisines de la Suisse qui peut en revanche ouvrir ses pistes © Fabrice Coffrini AFP

Le Conseil du Léman, réunissant des cantons suisses et départements français autour du lac, a souligné ce vendredi 4 décembre les "enjeux dommageables" de la fermeture des remontées mécaniques en France, et demande un assouplissement, alors que la population peut skier... en Suisse.

Le Conseil du Léman, réunit des cantons suisses et des départements français autour du lac. Ensemble, ils s'inquiètent des "enjeux dommageables" de la fermeture des remontées mécaniques en France, et demandent à Emmanuel Macron  un assouplissement, alors que la population peut skier en Suisse.

"Les partenaires institutionnels du Conseil du Léman ont décidé de transmettre à la Présidence de la République française (...) un courrier soulignant les enjeux dommageables de la fermeture des remontées mécaniques en France pour le territoire lémanique dans son ensemble",  ont-ils indiqué dans un communiqué.

Ce courrier sera également transmis "au Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales ainsi qu'au Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères".

 La Région Auvergne Rhône-Alpes, bénéficiant d'un statut d'Observateur au sein du Conseil du Léman, s'est associée à cette démarche en tant que cosignataire avec les Départements français de la Haute-Savoie et de l'Ain ainsi que les cantons suisses de Genève, Valais et Vaud.

Soulignant que "certaines stations alpines et jurassiennes sont à cheval sur les territoires français et suisse - comme par exemple les "Portes du Soleil" et "Jura sur Léman", le Conseil du Léman estime que la "fermeture des remontées mécaniques, mais aussi la mise en place de mesures restrictives,  condamnent l'activité économique et sociétale autour des stations de montagne".
 

Des stations à cheval sur les territoires français et suisse

"Aussi, sous réserve de la mise en place dans les stations de ski d'un protocole sanitaire adapté, il semble fondamental de privilégier un assouplissement avec une approche pragmatique de l'ouverture sécurisée des remontées mécaniques", écrit le Conseil du Léman.

En France, les stations de ski françaises pourront rouvrir à Noël, mais les remontées mécaniques devront rester fermées pour éviter des attroupements, tandis qu'en Suisse les stations de ski et remontées mécaniques sont ouvertes avec des mesures de protection sanitaire.
  Alors que la polémique européenne à ce sujet n'a cessé d'enfler ces derniers jours, la Suisse, mise sous pression par Paris mais également Rome et Berlin, doit présenter dans la journée son plan d'action pour les fêtes de fin d'année.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.