Covid-19 : le Rhône, l'Isère et huit autres départements d'Auvergne-Rhône-Alpes passent sous couvre-feu

Lors d'une conférence de presse ce jeudi, le Premier ministre et le ministre de la Santé ont annoncé le passage de dix départements de la région AURA en alerte maximale au Covid-19, sous couvre-feu : le Rhône, l'Isère, l'Ain, les Savoie, la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, l'Ardèche, la Drôme.

Le Premier ministre, Jean Castex, lors de la conférence de presse du 15 octobre.
Le Premier ministre, Jean Castex, lors de la conférence de presse du 15 octobre. © Ludovic MARIN / POOL / AFP
Alors que l'épidémie de Covid-19 gagne du terrain à vitesse exponentielle dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le Premier ministre, Jean Castex, accompagné du ministre de la Santé et des Solidarités, Olivier Véran, ont annoncé ce jeudi une série de nouvelles mesures pour tenter d'enrayer la propagation du nouveau coronavirus, et d'éviter que les hôpitaux ne soient complètement submergés. "La situation est grave", a déploré Jean Castex.
 
Trente-huit nouveaux départements français sont concernés par les mesures de couvre-feu.
Trente-huit nouveaux départements français sont concernés par les mesures de couvre-feu. © DR

Dans les métropoles de Lyon, Saint-Etienne et Grenoble, en zone d'alerte maximale, s'appliquait déjà un couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin, depuis samedi 17 octobre. Cette qualification ainsi que son corollaire – la restriction de sortie nocturne – s'étendra, à partir de vendredi minuit, à presque tous les départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, exceptés le Cantal et l'Allier : 

• Le Rhône
Tout le département est désormais touché par le couvre-feu, et non plus seulement la métropole. A Lyon, le taux d'incidence mesuré au 15 octobre par l'Agence régionale de Santé était de 400 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité de 17%. 571 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 dans le département (données datant du 15 octobre).

• L'Ain 
Les opérations non-urgentes sont déprogrammées dans les hôpitaux du département. Des transferts de patients ont lieu en Savoie.

• La Loire
Tout le département est désormais touché par le couvre-feu, et non plus seulement la métropole. A Saint-Etienne, selon les chiffres de l'ARS au 15 octobre, le taux de positivité au Covid-19 était de 21,4% et le taux d'incidence de 532 pour 100 000 habitants.

• L'Isère 
Tout le département est désormais touché par le couvre-feu, et non plus seulement la métropole.
198 patients sont hospitalisés ce jeudi dans le bassin grenoblois pour Covid-19, dont 60 en réanimation. Au plus fort de la première vague, 130 patients étaient hospitalisés, dont 46 en réanimation.
Le taux d'incidence mesuré à Grenoble par l'ARS, au 15 octobre, était de 435 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité de 21,8%.

• La Savoie 
La Savoie n'était jusqu'ici qu'en zone d'alerte. Mais les indicateurs épidémiques ont grimpé très rapidement. Le plan blanc a été activé dans les hôpitaux de Chambéry et d'Aix-les-Bains le 20 octobre. Les opérations non-urgentes sont déprogrammées.

• La Haute-Savoie

• La Haute-Loire 
48 patients sont actuellement hospitalisés pour Covid-19 dans le département, selon des données datées du 20 octobre. 3 sont en réanimation.

• Le Puy-de-Dôme
180 patients sont hospitalisés actuellement pour Covid-19, selon des données datées du 20 octobre. 19 sont en réanimation. A Clermont-Ferrand, selon les chiffres de l'ARS au 15 octobre, le taux de positivité était de 11,8% et le taux d'incidence de 252 pour 100 000 habitants.

• La Drôme

• L'Ardèche

 
Les règles du couvre-feu dans ces dix départements seront les mêmes que dans les métropoles déjà concernées. Quatre exceptions seront possibles : pour raison de santé, pour raison professionnelle, pour aider une personne en situation de dépendance, pour sortir son animal de compagnie.

Le taux d'occupation des services de réanimation en Auvergne-Rhône-Alpes (64%) est supérieur à celui des services franciliens (62%). Ce jeudi, 26 000 nouveaux cas positifs ont été enregistrés en vingt-quatre heures dans tout le pays.

54 départements et un territoire d'outre-mer sont concernés par ces nouvelles mesures. "Nous réévaluerons le dispositif pour éventuellement le durcir, avec comme volonté absolue de sauver des vies", a assuré le Premier ministre ce jeudi. Au total, 46 millions de Français seront sous couvre-feu à partir du 23 octobre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société région auvergne-rhône-alpes politique